Chargement en cours

    Préserver l’environnement grâce à l’agroforesterie

    Ouvrir l'emplacement original
    L’agroforesterie est l'association d'arbres et de cultures sur une même parcelle agricole. Nous sommes face à une révolution parce que l'agriculture s'est toujours battu contre les arbres. On a défrichés pour faire des parcelles agricoles. L’agroforesterie porpose l'inverse, remettre des arbres dans les terres agricoles. L’agroforesterie vise à optimiser l'espace, produire plus et mieux, et dans cette perspective, l’arbre a partout sa place. L’agroforesterie agit positivement sur des facteurs de production aussi déterminants que l’eau, le sol, le climat, la biodiversité.  Les services fournis par les arbres (actions anti-érosives, habitats et nourriture pour les auxilliaires de culture, paysages, fertilité des sols et matière organique, ressources en litières, paillages, bois-énergie…) sont perceptibles en quelques années seulement.

    Quelques exemples :
    EAU : les racines des arbres filtrent l’eau dans les profondeurs du sol, limitant les pollutions dans les nappes.
    SOL : la biomasse des arbres, riche en lignine, contribue à former un humus stable et fertile.
    CLIMAT : les arbres créent un micro-climat à l’échelle de la parcelle (ombre, actions brise-vent). Ils protègent cultures et animaux des excès climatiques (chaud, froid, tempête, inondation, sécheresse). Ils stockent du carbone, et réduisent les émissions de gaz à effet de serre.
    BIODIVERSITE : les arbres structurent des habitats semi-naturels, qui abritent une faune et une flore diversifiées indispensables à l’agriculture (pollinisation, lutte contre les ravageurs). Ils créent des ressources et maintiennent une trame écologique, évolutive dans l’espace et dans le temps.

    Organisation : Agoravox
    Auteur(s) : DJL 93VIDEO
    Date de publication : 31 décembre 2016

    Annonces