Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

La fusariose en 2018 : documentation et prévision du risque

Auteurs : Yves Dion 1, Sylvie Rioux 2 et Isabelle Fréchette 3
(1) Direction régionale de la Montérégie, secteur Est, MAPAQ, Saint-Hyacinthe;
(2) Centre de recherche sur les grains (CÉROM), Québec;
(3) Centre de recherche sur les grains (CÉROM), Saint-Mathieu-de-Beloeil

 
LE GROUPE DE TRAVAIL SUR LES MALADIES DES GRANDES CULTURES
Réseau d’avertissements phytosanitaires – Grandes cultures
Cette page regroupe en un seul point l’essentiel des informations qui concernent la diffusion des niveaux de risque d’infection causant la fusariose de l’épi des céréales, ainsi que des informations de base sur cette importante maladie des cultures céréalières.

La section « LE SUIVI DU NIVEAU DE RISQUE EN 2018 » indique comment consulter le risque d’infection de votre production de céréale par le Fusarium causant la fusariose de l’épi. Cette année encore, le Réseau d’avertissements phytosanitaires en grandes cultures (RAP GC), en partenariat avec Agrométéo Québec et Agriculture et Agroalimentaire Canada, publie des cartes interactives qui présentent le niveau de risque d’infection causant la fusariose de l’épi. Le site d’Agrométéo Québec héberge un moteur de prévision du risque et présente des cartes indiquant les niveaux de risque pour l’ensemble du Québec.
 
La section « LA DOCUMENTATION DE BASE SUR LA FUSARIOSE DE L’ÉPI » regroupe des bulletins d’information ou des fiches techniques ainsi que d’autres documents, tels des liens menant à des vidéos.
 
Finalement, la section « AGROMÉTÉO QUÉBEC ET LES CARTES DE PRÉVISION DES RISQUES DE LA FUSARIOSE DE L’ÉPI » vous présente le site d’Agrométéo Québec, les instructions pour naviguer sur le site et pour consulter les cartes des niveaux de risque.

Cette année encore, le Réseau d’avertissements phytosanitaires en grandes cultures (RAP GC), en partenariat avec Agrométéo Québec et Agriculture et Agroalimentaire Canada, publie des cartes interactives qui présentent le niveau de risque d’infection causant la fusariose de l’épi.

La plate-forme Agrométéo Québec (www.agrometeo.org) est un site internet développé par Agriculture et agroalimentaire Canada qui offre des données météorologiques et des outils pour aider les producteurs et les conseillers agricoles du Québec à améliorer l’efficience et l’efficacité des décisions de gestion agricole.

Le site d’Agrométéo Québec héberge un moteur de prévision du risque et qui présente des cartes indiquant les niveaux de risque pour l’ensemble du Québec.
 
Image Agri-Réseau
 
Si vous voulez aller au plus court et passer directement au site d’Agrométéo Québec pour consulter les niveaux de risque de la fusariose de l’épi, accédez aux cartes avec ce lien.
 
Pour avoir accès à la page d’accueil du site Agrométéo Québec, utilisez ce lien.
 

Des informations importantes concernant la présentation des niveaux de risque et l’utilisation des informations
 
Au fil des récentes années, avec ses partenaires, le RAP-GC a comparé différents modèles prévisionnels, il a sélectionné, mis au point et utilisé un modèle adapté à nos conditions1. Le modèle d’évaluation du risque utilise différents paramètres météorologiques afin de déterminer si les conditions sont propices au développement des spores et à l’infection par le champignon Fusarium graminearum causant la fusariose de l’épi des céréales. Au final, le risque est présenté comme un indice quantitatif, catégorisé en niveaux « Faible », « Intermédiaire » et « Élevé »
 
En 2017, la publication des niveaux de risque est passée sur Agrométéo Québec dont une section est dédiée à la présentation des niveaux de risque de la fusariose de l’épi. Depuis, le RAP ne produit plus d’avertissements et il faut se rendre directement sur le site d’Agrométéo Québec pour consulter les niveaux de risque associé à la fusariose de l’épi. Un rappel sera toutefois régulièrement et fréquemment lancé afin d’indiquer aux usagers comment accéder aux évaluations du risque sur Agrométéo Québec.

Pour 2018, un modèle prévisionnel amélioré du risque de la fusariose de l’épi du blé a été développé et installé sur Agrométéo Québec. Le modèle 2018 est une évolution du modèle de l’année dernière qui a été retenu après une évaluation de plusieurs modèles. Ces nouveaux développements ont été rendus possibles grâce au financement dans le cadre du volet 4 du programme Prime-Vert – « Appui au développement et au transfert de connaissances en agroenvironnement » avec une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation par l’entremise de la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture 2011-2021. Pour plus de détails, voyez la fiche technique « Développement et usage d’un nouveau modèle prévisionnel de risque de la fusariose pour 20182 ».

Il est important de savoir que l’utilisation du modèle québécois de l’évaluation du risque de la fusariose de l’épi sur Agrométéo Québec offre une mise à jour automatisée en temps réel. À mesure que les données météorologiques et les prévisions sont saisies et enregistrées par Agrométéo Québec, les niveaux de risques sont modifiés. Ainsi, les cartes changent au cours de la journée. Les données proviennent de l’ensemble des stations météo du Québec et couvrent ainsi les différentes régions de la province.

Références
 Evaluation of forecasting models for fusarium head blight of wheat under growing conditions of Quebec  (1) Giroux, M.-E., G. Bourgeois, Y. Dion, S. Rioux, D. Pageau, S. Zoghlami, C. Parent, E. Vachon, and A. Vanasse. 2016. Evaluation of forecasting models for fusarium head blight of wheat under growing conditions of Quebec, Canada. Plant Disease 100 : 1192-1201.
http://apsjournals.apsnet.org/doi/pdf/10.1094/PDIS-04-15-0404-RE
Cliquez sur l’image pour consulter  la publication
 
 Bulletin d'information (2) Fiche technique
Développement et usage d’un nouveau modèle prévisionnel de risque de la fusariose pour 2018
Cliquez sur l’image pour consulter  la fiche technique.

 
 
L’information présentée sur le site d’Agrométéo Québec ne prend pas en compte le stade de développement de la culture et ne permet donc pas de déterminer si un champ donné se trouve à un stade sensible à l’infection, soit entre l’épiaison et la floraison. Il appartient au producteur ou au conseiller de suivre le développement de la culture de la céréale, d’identifier si celle-ci est à un stade propice pour l’infection et de prendre une décision concernant le risque de sa culture.
 
L’utilisation d’un modèle pour la prévision de risque de l’infection d’un champ donné est un outil d’aide à la décision, mais ne peut se substituer au jugement du producteur ou du conseiller. L’évaluation du risque est fondée sur un nombre et une répartition limités de stations météo ainsi que sur des données observées, mais aussi sur des prévisions. Il faut tenir compte des conditions réelles et locales et il est possible que les prévisions météorologiques ne soient pas confirmées. Par ailleurs, un modèle prévisionnel est établi au mieux des connaissances et de résultats d’essais expérimentaux, mais il ne peut calculer et livrer un risque avec une exactitude absolue.
Consultez des bulletins d’information ainsi que des bulletins ou d’autres documents, tels que des vidéos, qui vous donneront une information utile sur cette importante maladie des céréales.
 
 
L’UTILISATION DE VOIES D’ACCÈS POUR DES INTERVENTIONS EN POSTLEVÉE
Les voies d’accès, qui peuvent être mises en place dans les champs, offrent des avantages indéniables lorsqu’on envisage des interventions tardives en postlevée, à des stades avancés de développement de la céréale. Ces voies facilitent les opérations telles que l’épandage de fertilisants ou de fongicides foliaires.
https://www.agrireseau.net/rap/documents/95082/grandes-cultures-bulletin-d_information-no-1-11-mai-2017

Grandes cultures - bulletin d'informations no 1 mai 2017 
 
LA FUSARIOSE CHEZ LES CÉRÉALES
Connaissez mieux la fusariose de l’épi des céréales : reconnaissez-en les symptômes, comprenez bien les conditions qui favorisent son développement et l’infection chez les différentes espèces de céréales à paille et soyez au fait de l’ensemble des mesures de lutte contre la maladie. Il est très profitable de mettre à contribution un ensemble de moyens pour réduire l’impact de cette maladie.
https://www.agrireseau.net/rap/documents/95443/grandes-cultures-bulletin-d_information-n°-6-8-juin-2017

Grandes cultures - bulletin d'informations no 6 - juin 2017  

L’ÉPIDÉMIOLOGIE DE LA FUSARIOSE DE L'ÉPI ET LES STADES D’INTERVENTION AVEC UN FONGICIDE
La période critique pour l’infection par le Fusarium est relativement courte et le stade d’intervention avec un fongicide est très important pour maximiser son efficacité.
https://www.agrireseau.net/rap/documents/92579/bulletin-d_information-no-4-3-juin-2016
 
Grandes cultures - bulletin d'informations no 4 juin 2016
 
Deux vidéos produites par le CRAAQ donnent un aperçu assez complet de la maladie et de certains moyens de lutte.
 
Comprendre la fusariose pour mieux y faire face – Partie 1

 
Comprendre la fusariose pour mieux y faire face – Partie 2


 

Trouvez ici les informations pour accéder au site Agrométéo Québec, pour installer l’outil WheatherScope qui permet d’utiliser les cartes interactives, ainsi que des guides pour naviguer sur le site Agrométéo Québec.
 

Procédure permettant de consulter les cartes

Pour une toute première consultation du site Agrométéo Québec et des cartes, suivez la procédure qui suit, à la section I : Procédures et instructions de démarrage sur Agrométo Québec . Il vous faudra installer un logiciel.

Si vous êtes un utilisateur et un usager expérimenté du site Agrométéo Québec, passez à la section II - Consulter les cartes de niveaux de risque de la fusariose

Pour utiliser efficacement les bases du site Agrométéo Québec, consultez la section III - Apprendre à naviguer dans Agrométéo Québec et utiliser les cartes interactives

I  - Procédures et instructions de démarrage sur Agrométo Québec

1)   Rendez-vous à la page « Grandes cultures » du site Agrométéo Québec (cliquez le lien à gauche).
2)   Cliquez sur le lien WheatherScope situé dans le bandeau, à gauche de la carte (encerclé de rouge)



3)   Téléchargez la version Mac ou PC du logiciel et suivez les instructions



II - Consulter les cartes de niveaux de risque de la fusariose

Accès au modèle prévisionnel et utilisation des cartes interactives

 
a)   Rendez-vous d’abord sur la page d’accueil dusite Agrométéo Québec : http://www.agrometeo.org/
b)   Dans le bandeau en haut de page, sous la photo et le titre « Agrométéo Québec », sélectionnez la rubrique « Météo agricole » ;



c)   Puis, sélectionnez le bouton « Grandes cultures »;
 


d)   Cette sélection vous conduit à la page « Grandes cultures » où vous pourrez sélectionner les cartes de niveaux de risque de la fusariose de l’épi sous la section « Fusariose ».

Trois cartes sont accessibles : la carte du jour (Aujourd’hui) et celles du lendemain (Demain) et du surlendemain (Après-demain).

En cliquant sur la carte de votre choix, vous aurez à faire une étape supplémentaire pour accéder à la carte interactive, soit de cliquer à nouveau sur le globe terrestre, en bas à gauche de la carte.


Pour simplifier, vous pouvez cliquer tout de suite sur le globe terrestre en bas à gauche de la carte que vous voulez consulter, afin de travailler directement en mode interactif.

Il est très avantageux d’avoir accès aux cartes de risque non seulement de la journée en cours, mais aussi des jours suivants.Cette possibilité permet de vérifier le risque pour les jours à venir et, s’il y a lieu, de planifier et d’ajuster votre intervention pour effectuer le traitement fongicide au stade optimal de développement de votre culture afin de favoriser la meilleure répression du champignon pathogène.

Vous pourrez aussi vérifier si les conditions des jours à venir sont favorables à une intervention phytosanitaire ou si ces conditions limitent l’intervention ou le succès de l’intervention (pluie continue, forte averse qui peut nuire au traitement fongicide si elle advient peu de temps après l’application, vents forts).

Vous pouvez ouvrir les trois cartes interactives disponibles dans votre navigateur Internet. Voyez (illustré dans l’encadré rouge ci-dessus), les cartes disponibles. Il suffit de cliquer sur le globe terrestre de chaque carte que vous voulez consulter. Chaque carte sera ouverte dans une nouvelle page (onglet) de votre navigateur. Vous aurez ainsi à votre disposition chacune des trois cartes interactives sur une page différente : Aujourd’hui / Demain / Après-demain (voir l’encadré rouge ci-dessus)

En parallèle de l’examen des niveaux de risque, vous pouvez consulter le ou  les sites météorologiques de votre choix ou encore accéder à ces informations directement sur Agrométéo Québec, via l’onglet « Observations et prévisions ».
Image Agri-Réseau

e)   Après avoir cliqué sur le globe, une boîte de dialogue s'ouvre et présente le message suivant :
 
  Télécharger le fichier WxScript pour afficher la carte interactive?
(Le logiciel WheatherScope est requis. Si vous ne l'avez pas, voir la page d'accueil pour le télécharger)


Autorisez le téléchargement en cliquant sur [ OK ]

 

Vous pouvez maintenant naviguer sur la carte de votre choix.

Notez bien que le risque est présenté comme un indice d’une valeur se situant entre 10 et 50 où « 10 » représente le plus faible risque et « 50 » le niveau le plus élevé de risque. Le risque faible est associé aux valeurs inférieures à 25, les valeurs de 25 à 35 représentent un risque moyen et les valeurs supérieures à 35 sont associées à un risque élevé pour la fusariose de l’épi.

Avec le mode interactif de l’outil Weather Scope :
  • Vous pouvez vous déplacer dans la carte pour consulter une région ou une zone spécifique.
  • Agrandissez ou réduisez la carte pour cibler les localités de votre choix, pour vérifier les indices de risque aux stations météo voisines de votre culture de céréale.

Pour l’essentiel dans l’interface WeatherScope :
Bouton gauche / molette (roulette) de souris vers le haut  =  Agrandissement (zoom)
Bouton droit / molette (roulette) de souris vers le bas  =   Réduction
ALT-Bouton droit ou bouton gauche de la souris   =  Se déplacer dans la carte
Image Agri-Réseau

Illustration des cartes interactives

Image Agri-Réseau

Agrandissement (zoom)


III - Apprendre à Naviguer dans Agrométéo Québec et utiliser les cartes interactives

 
   Vous pouvez consulter le « Guide du site » Agrométéo Québec.
Ce guide est un tour d’horizon du site Agrométéo Québec. Il présente une information générale sur le type de documents, de cartes, de sommaires et de données disponibles le sur le site.
 
  Au premier abord, l’utilisation interactive des cartes peut vous paraître déroutante. La façon de se déplacer sur la carte, les fonctions de Zoom avant et Zoom arrière ne sont pas usuelles.
Consultez le  « Guide de référence rapide Wheather Scope  ».  Vous saurez exploiter l’outil interactif et vous pourrez naviguer avec aisance pour relever les détails du site.
 


Informations et procédures générales du site Agrométéo Québec

Dans le bandeau de gauche, sous l’onglet « Météo agricole », sélectionnez la rubrique « Aide et documentation »
Image Agri-Réseau

Ce qui mène à la page web qui vous permet de consulter les guides sur les fonctionnalités du site Agrométéo Québec.
Image Agri-Réseau
L’implantation du modèle prévisionnel de la fusariose sur Agrométéo Québec est possible grâce au partenariat du Réseau d’avertissements phytosanitaires en grandes cultures (RAP GC), d’Agrométéo Québec et d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. La contribution du Gouvernement du Canada, du Gouvernement du Québec et le financement sous le programme « Cultivons l’avenir 2 » ont permis cette réalisation.
 
Le développement, l’implantation et la mise en œuvre du modèle prévisionnel de la fusariose de l’épi utilisé en 2017 et 2018 est le résultat de la collaboration des personnes et des organisations suivantes :
  • René Audet, agrométéorologue et gestionnaire, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Québec, Expertise en météo et intégration Web                              
  • Gaétan Bourgeois, chercheur scientifique Agriculture et Agroalimentaire Canada, St-Jean-sur-Richelieu, Bioclimatologie et modélisation. Développement, évaluation et mise au point du modèle prévisionnel
  • Benoit Mochon, Solutions Mesonet, Québec, Programmation et développement Web
  • Sylvie Rioux, agronome, chercheur en phytopathologie, Centre de Recherche sur les Grains (CEROM) inc., Québec, Développement et mise au point du modèle prévisionnel                         
  • Yves Dion, agronome, MAPAQ, Direction régionale de la Montérégie, secteur Est, Saint-Hyacinthe, Développement et mise au point du modèle prévisionnel
En 2018, un nouveau modèle prévisionnel du risque de la fusariose de l’épi du blé a été développé et installé sur Agrométéo Québec. Ces nouveaux développements ont été rendus possibles grâce au financement dans le cadre du volet 4 du programme Prime-Vert – « Appui au développement et au transfert de connaissances en agroenvironnement » avec une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation par l’entremise de la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture 2011-2021. Ont participé à ces développements :
  • Gaétan Bourgeois, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Centre de recherche et de développement de Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Jean-sur-Richelieu
  • Yves Dion, agronome (CÉROM, Saint-Mathieu-de-Beloeil : 2016 à Mai 2017 ; MAPAQ, Direction régionale de la Montérégie Est, Saint-Hyacinthe : Mai 2017 - 2018)
  • Sylvie Rioux, CÉROM, Complexe scientifique, Québec
  • Elisabeth Vachon, Moulins de Soulanges, Saint-Polycarpe, Québec
  • René Audet, Direction des Sciences et de la technologie, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Québec
  • Claude Parent, MAPAQ, Direction de l’innovation scientifique et technologique, Québec
  • Laurence Aubin-Yergeau (stagiaire 2017, sous la direction de Yves Dion), CÉROM, Saint-Mathieu-de-Beloeil
  • Sabrina Cloutier (stagiaire 2018, Université de Sherbrooke, sous la direction de Gaétan Bourgeois), Agriculture et Agroalimentaire Canada, Centre de recherche et de développement de Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Jean-sur-Richelieu                
Le plan d’ensemble pour la mise en œuvre du modèle prévisionnel de la fusariose de l’épi en 2017 était dirigé par le groupe de travail composé de :
  • Isabelle Fréchette, agronome, Centre de Recherche sur les Grains (CEROM) inc., Saint-Mathieu-de-Beloeil, Coordonnatrice du Réseau d’avertissements phytosanitaires Grandes cultures
  • Yves Dion, agronome, MAPAQ, Direction régionale de la Montérégie, secteur Est, Saint-Hyacinthe, Phytogénéticien
  • Sylvie Rioux, agronome, Centre de Recherche sur les Grains (CEROM) inc., Québec,  Phytopathologiste
  • Ermin Menkovic, agronome, MAPAQ, Direction régionale de l'Estrie, Sherbrooke, Conseiller en agriculture biologique, grandes cultures et en agroenvironnement
  • Gaétan Bourgeois, Agriculture et Agroalimentaire Canada, St-Jean-sur-Richelieu, Chercheur scientifique, bioclimatologie et modélisation
  • René Audet, Agriculture et Agroalimentaire Canada, Québec Agrométéorologue et gestionnaire
  • Salah Zoghlami, agronome, Producteurs de grains du Québec, Longueuil, Conseiller aux affaires agronomiques
  • Bruno Gosselin, agronome, MAPAQ - Direction de la phytoprotection, Québec Coordonnateur du Réseau d'avertissements phytosanitaires
  • Claude Parent, agronome MAPAQ, Direction de la phytoprotection, Québec Co-avertisseur en Grandes cultures
Les développements ayant permis la sélection et l’adaptation du modèle prévisionnel utilisé en 2017 ont pris source grâce au projet de recherche mené en 2011 et 2012, financé par le programme de réduction des risques liés aux pesticides d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.
 
Titre du projet : Validation et démonstration de modèles prévisionnels de développement de la fusariose de l’épi chez le blé dans les conditions de culture du Québec. Code de projet PRR11-010. Chef de projet : Salah Zoghlami,  Fédération des producteurs de cultures commerciales du Québec.
http://www.agr.gc.ca/fra/?id=1315339543154

Références et biens livrables :

VALIDATION ET IMPLANTATION D'UN MODÈLE PRÉVISIONNEL DE LA FUSARIOSE DE L'ÉPI DES CÉRÉALES SUR AGROMÉTÉO QUÉBEC – Projet prime-Vert (Volet 4) – Fiche synthèse

VALIDATION ET IMPLANTATION D'UN MODÈLE PRÉVISIONNEL DE LA FUSARIOSE DE L'ÉPI DES CÉRÉALES SUR AGROMÉTÉO QUÉBEC – Projet prime-Vert (Volet 4) – Rapport de projet

Giroux, M.-E., G. Bourgeois, Y. Dion, S. Rioux, D. Pageau, S. Zoghlami, C. Parent, E. Vachon, and A. Vanasse. 2016. Evaluation of forecasting models for fusarium head blight of wheat under growing conditions of Quebec, Canada. Plant Disease 100 : 1192-1201.
http://apsjournals.apsnet.org/doi/pdf/10.1094/PDIS-04-15-0404-RE
 
 
Mise en garde
Agriculture et Agroalimentaire Canada, Agrométéo Québec et le RAP grandes cultures ne peuvent être tenus responsables de tout dommage de quelque nature que ce soit, notamment la perte de rendement agricole, la perte de qualité ou tout autre perte financière ou dommage résultant de l’utilisation ou de l’impossibilité d’utiliser ces cartes. 
 
 Isabelle Fréchette Pour information et contact :
Isabelle, Fréchette, agronome
Coordonnatrice et avertisseure du Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) Grandes cultures

 

Vous pouvez aussi écrire un commentaire ou une question sous le blogue (vous devez être connecté au site)
Commentaires (0)
Me connecter

Organisation : CÉROM Centre de recherche sur les grains inc.
Collaborateur(s) : Yves Dion, Sylvie Rioux
Date de publication : 22 juin 2017

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.