Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Nouveau

    01 octobre 2018
    Suivi de l'évolution des degrés-jours en base 10

    Nouveau

    18 septembre 2018

    Nouveau

    18 septembre 2018

    Nouveau

    17 septembre 2018
    PRIX DES VEAUX D'EMBOUCHE automne 2018/ Source: Rapport quotidien encans spécialisées, FPBQ, www.bovin.qc.ca  

    Nouveau

    14 septembre 2018 Bleuet nain, Avertissement No 16, 14 septembre 2018
    Conditions climatiques. Drosophile à ailes tachetées. Traitement postrécolte du quatre-temps.

    Nouveau

    14 septembre 2018 Arbres de Noël, Bulletin d'information No 6, 14 septembre 2018
    Renseignements utiles concernant les exigences phytosanitaires sur l'exportation d'arbres et de couronnes de Noël, de sapins et de pins

    Nouveau

    14 septembre 2018 Valoriser les bons coûts
    L'entrepreneur agricole doit prendre de multiples décisions stratégiques. Tout est une question de bons coups et de bons coûts!

    Nouveau

    14 septembre 2018
    Cette fiche présente les principaux éléments à considérer pour : Réduire ses besoins énergétiques avant d'entreprendre toute démarche de changement de système de génération de chaleur.  Évaluer adéquatement ses besoins énergétiques. Instaurer un processus de commissioning adéquat dans le cadre de la réalisation du projet. Déterminer les avantages et les inconvénients de chaque source énergétique. Sélectionner un système de génération de chaleur de puissance appropriée afin d'opérer à un taux de charge optimal. Entretenir ses systèmes de génération de chaleur régulièrement. Envisager la possibilité d'utiliser un réservoir d'hydroaccumulation. Cette fiche présente une des dix (10) mesures en efficacité énergétique prioritaires ciblées par les entreprises serricoles et aux intervenants du milieu.  Un sondage réalisé par Producteurs en serre du Québec a permis au comité de suivi de documenter les mesures et d’élaborer un outil d’aide à la décision Excel afin d’aider les entreprises à évaluer les retombées économiques et énergétiques potentielles des mesures retenues.  Pour consulter l'ensemble des documents issus de ce projet, visitez la page Efficacité énergétique : des outils pour vous accompagner ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 septembre 2018 Crucifères, Avertissement No 19, 13 septembre 2018
    Bien que la saison tire à sa fin, la protection contre les ennemis des crucifères se poursuit. Plusieurs maladies progressent encore au champ, notamment les taches alternariennes (Alternaria brassicicola; Alternaria brassicae), la pourriture sclérotique et la nervation noire qui sont favorisées par des périodes de mouillure prolongée du feuillage. Des traitements sont en cours afin de limiter les pertes de rendement induites par ces maladies. Des traitements sont également en cours dans certains champs afin de contrôler les thrips dans le chou pommé. Les chenilles défoliatrices (piéride du chou et fausse-teigne des crucifères) sont encore très actives dans les crucifères-feuilles et des dégâts causés par la punaise terne ont été observés sur des inflorescences de brocoli et de chou-fleur.   RÉSEAU DE PIÉGEAGE DE LA CÉCIDOMYIE DU CHOU-FLEUR   Consultez le tableau qui suit pour connaître les niveaux d'infestation de la cécidomyie du chou-fleur dans votre région. Nous vous rappelons que ce ravageur peut causer des dégâts jusqu'à la récolte, notamment sur les inflorescences de crucifères.   Région Nombre de sites de piégeage Niveaux de captures Abitibi-Témiscamingue Piégeage terminé N/A Bas-Saint-Laurent 3 Faible à modéré Capitale-Nationale 2 Faible Centre-du-Québec 2 Faible Chaudière-Appalaches 3 Modéré à élevé Estrie 2 Faible à élevé Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 1  (Gaspésie) Modéré Laval-Lanaudière 11 Très faible à très élevé Laurentides 9 Nul à très élevé Mauricie 2 Faible Montérégie 4 Très faible à faible Outaouais 3 Faible à très élevé Saguenay–Lac-Saint-Jean Piégeage terminé N/A EN FIN DE RÉCOLTE   Nous vous rappelons qu’il est important d’enfouir et de déchiqueter les résidus de cultures dès la fin des récoltes. Par exemple, en détruisant vos crucifères, vous réduisez considérablement le nombre de sites de ponte potentiels pour la cécidomyie du chou-fleur. La destruction des résidus de cultures permet d’empêcher les ravageurs et les ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 septembre 2018 Carotte et céleri, Avertissement No 18, 13 septembre 2018
    Conditions climatiques et risques associés. Insectes : mouche de la carotte; autres insectes actifs, mais peu dommageables. Maladies : tache cercosporéenne et tache alternarienne dans la carotte; pourritures. Désordres physiologiques : gerçure du pétiole dans le céleri.
    1 à 10 sur 20343