Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Nouveau

    01 octobre 2018
    Suivi de l'évolution des degrés-jours en base 10

    Nouveau

    21 septembre 2018
    Poids entrée CEB Multisources Saint-Martin - Entrée 2018-09-18 Ce rapport présente l'identification ainsi que le poids et l'âge à l'entrée des taureaux en cours d'évaluation au CEB multisources Saint-Martin. Date d'entrée : 18 septembre 2018

    Nouveau

    21 septembre 2018
      En 2017, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) a mené son enquête annuelle sur la mortalité hivernale des colonies d’abeilles. Ainsi, une enquête postale a été effectuée auprès des quelque 830 propriétaires d’abeilles enregistrés au Québec, dans le but d’estimer le niveau de mortalité des colonies à la suite de l’hivernage 2016-2017. Au total, 621 apiculteurs ont rempli et retourné le questionnaire qui leur avait été adressé, ce qui représente environ 74,8 % des propriétaires d’abeilles enregistrés au MAPAQ en 2016-2017. Les principaux résultats de cette enquête sont les suivants : Le pourcentage global de mortalité hivernale des colonies d’abeilles au Québec est estimé à 20,7 % pour l’année 2016-2017 (figure 1 et tableau 1); Les principales causes de mortalité hivernale mentionnées par les apiculteurs sont, par ordre d’importance, les colonies trop faibles à l’automne, les conditions climatiques défavorables, les problèmes liés aux reines et le manque de nourriture; Au Québec, en 2016, le dépistage de la varroase s’est fait principalement à l’aide de cartons collants placés sur le plancher de la ruche et, dans une moindre mesure, au moyen de la technique du lavage à l’alcool. Parmi les répondants, 71,1 % des entreprises de 10 colonies ou plus effectuent le dépistage du varroa; Les traitements le plus fréquemment utilisés pour le contrôle du varroa sont ceux qui font appel à des acides organiques (acide formique et acide oxalique) et au thymol. Parmi les acaricides de synthèse, la molécule amitraze (Apivar®) est le premier choix des apiculteurs québécois; Au Québec, 16 % des apiculteurs possédant 10 colonies ou plus déclarent utiliser la fumagilline comme antibiotique pour le contrôle de la nosémose et 10 % d’entre eux disent utiliser l’oxytétracycline pour le contrôle de la loque américaine. ... lire la suite >>

    Nouveau

    21 septembre 2018

    Nouveau

    20 septembre 2018
    En 2016 et par la suite, j'ai passé un certain temps à vanter les vertus de la culture de l'avoine après celle du blé d'automne comme moyen de production de fourrages d'urgence ou d'une plus grande quantité de fourrage en général. Cela a constitué une stratégie essentielle en 2012 et en 2016 pour certains producteurs confrontés à des pénuries, qui a été documentée dans le numéro 50 du volume 15 du Bœuf virtuel du MAAARO en juillet 2016 et ailleurs. Les travaux dirigés par M. Bill Deen, de l'Université de Guelph, y étaient présentés, et je faisais moi-même partie de l'équipe. Intéressé particulièrement à la double culture comme stratégie d'urgence, je n'ai pas consacré suffisamment de temps sur ce qu'il faut faire pour produire ENCORE PLUS de fourrage lorsqu'une crise hivernale ou automnale ne constitue pas une menace immédiate. Il faut semer à l'automne et ensiler les céréales l'hiver; les données sont tirées des mêmes travaux que ceux qui ont été dirigés par M. Deen. ... lire la suite >>

    Nouveau

    20 septembre 2018 Carotte et céleri, Avertissement No 19, 20 septembre 2018
    Conditions climatiques et état des cultures. Carotte : mouche de la carotte, altise à tête rouge active, mais peu dommageable; tache cercosporéenne et tache alternarienne; désordre. Céleri : quelques insectes, mais peu nombreux; tache cercosporéenne, pourritures bactériennes et anthracnose; gerçure du pétiole. Cultures de couverture. Dernier avertissement de la saison et remerciements aux collaborateurs. ... lire la suite >>

    Nouveau

    20 septembre 2018 Oignon, ail et poireau, Avertissement No 19, 20 septembre 2018
    Résumé climatique et état des cultures. Insectes : mouches, teigne du poireau, thrips, tétranyques et mineuses. Maladies : brûlure de la feuille, brûlure stemphylienne, tache pourpre et pourritures bactériennes. Cultures de couverture. Dernier avertissement de la saison et remerciements aux collaborateurs.

    Nouveau

    20 septembre 2018 Laitue et chicorée, Avertissement No 19, 20 septembre 2018
    Résumé climatique et état des cultures. Insectes : pucerons, punaises, fausses-arpenteuses, vers gris, thrips, altises et cicadelles. Maladies : mildiou, tache bactérienne et maladies de sol. Désordres physiologiques : brûlure de la pointe et montaison. Cultures de couverture. Dernier avertissement de la saison et remerciements aux collaborateurs. ... lire la suite >>

    Nouveau

    20 septembre 2018 Vigne, Avertissement No 15, 20 septembre 2018
    Détection du virus de l'enroulement de la vigne.

    Nouveau

    19 septembre 2018 Une découverte capitale pourrait permettre de conférer une résistance contre une maladie du soja
    La pourriture phytophthoréenne, une maladie du soja causée par un agent pathogène semblable à un champignon, le Phytophthora sojae (P. sojae), entraîne des pertes de rendement évaluées à environ 50 M$ par année au Canada. À l’échelle mondiale, les pertes annuelles varient entre un et deux milliards de dollars. Une découverte prometteuse d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pourrait réduire ces pertes de manière importante et aider les producteurs à augmenter leurs rendements et leurs profits. La version anglaise de ce texte Breakthrough discovery promises resistance against soybean disease peut être consultée sur le site Web d'AAC: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/breakthrough-discovery-promises-resistance-against-soybean-disease/?id=1536258416216   ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 20364