Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
22206 documents disponibles

Nouveau

26 février 2021
Les pesticides homologués dans les cultures ornementales en serre

Nouveau

26 février 2021
Cette conférence expose les plus récents résultats de la recherche en matière d’alimentation des vaches en système de traite automatisée. Quelles sont les stratégies d’alimentation avec concentrés et quand les employer? Comment associer l’alimentation avec concentrés et avec ration partielle mixte afin d’encourager les vaches à se nourrir volontairement et ainsi rendre le système d’alimentation profitable. Résumé (anglais et français) et présentation PowerPoint (anglais seulement) de la conférence présentée lors du Symposium sur les bovins laitiers du 3 et 4 novembre 2020.  Une initiative du Comité bovins laitiers du CRAAQ.  Lire la suite

Nouveau

25 février 2021
 Au Québec, la présence de mauvaises herbes résistantes aux herbicides est connue depuis la fin des années ’70. Depuis 2011, le « Service de détection des mauvaises herbes résistantes aux herbicides » (SDD) est offert gratuitement à l’ensemble des productions agricoles du Québec. Entre 2011 et 2018, le SDD a reçu 342 échantillons soupçonnés de résistance et 433 tests ont été réalisés (combinaison échantillon et matière active). À ce jour, 209 échantillons ont été diagnostiqués comme résistants à un ou plusieurs groupes d’herbicides. Les groupes pour lesquels de la résistance a été confirmée sont : 2 (71,8 %), 9 (13,9 %), 5 (7,2 %), 7 (4,3 %), 1 (2,4 %) et 10 (0,5 %). Aussi, la résistance a été détectée pour treize espèces de mauvaises herbes, dont la petite herbe à poux (Ambrosia artemisiifolia) qui représente 46,4 % des cas. Seuls l’amarante tuberculée et le canola ont montré de la résistance multiple. Les cas de résistance ont été repérés dans douze régions administratives du Québec, dont la Montérégie (45,5 %), le Centre-du-Québec (21,5 %) et Lanaudière (15,3 %). La majorité des populations résistantes ont été collectées dans le soya (47,6 %) et le maïs (7,2 %).   Lire la suite
Des références sur le pâturage mixte bovins – équins

Nouveau

25 février 2021
Après trois années de recherche sur le site du Pin en Normandie, les premiers résultats obtenus par INRAE et l'IFCE (institut français du cheval et de l’équitation) laissent entrevoir les avantages objectivés d’un pâturage mixte chevaux de selle - bovins allaitants. 

Nouveau

25 février 2021
Étude de cas sur la punaise marbrée présentée en lien avec les changements climatique, disponible sur le portail https://donneesclimatiques.ca/. Le développement des insectes est généralement lié à la température. Par conséquent, les changements climatiques pourront accentuer les dommages aux cultures causés par certains insectes en influençant la croissance de leurs populations, en permettant à certaines espèces de développer une génération supplémentaire, d’étendre leur aire de répartition ou encore en réduisant leur mortalité hivernale. Lire la suite

Nouveau

23 février 2021
La drosophile à ailes tachetées (DAT), Drosophila suzukii (Matsumura), est un insecte ravageur exotique originaire d’Asie (Kanzawa 1936). Les femelles de D. suzukii peuvent pondre jusqu’à 400 œufs sous la pelure des fruits et contrairement aux autres mouches à fruits, elle pond ses œufs dans des fruits en mûrissement proche d’être récoltés. Les dommages occasionnés aux petits fruits sont dus à la larve qui se nourrit de l’intérieur du fruit. Ce ravageur peut réaliser une génération en 8 à 10 jours à 25 °C et de 7 à 15 générations peuvent se succéder dans une saison de culture selon les pays et leurs conditions climatiques (Cini et al. 2012). Les premiers adultes sont capturés à la mi-juin au Québec et demeurent présents jusqu’à la fin novembre (Firlej et Vanoosthuyse 2017). Cette mouche est donc particulièrement problématique pour la culture de la framboise longue canne. De 7 à 10 traitements insecticides peuvent être réalisés contre ce ravageur durant la saison de production de ces cultures (Cini et al. 2012), mais en régie biologique seulement trois traitements sont autorisés, dont une limite de deux traitements consécutifs. Les dommages à la récolte peuvent occasionner jusqu’à 100 % de perte à certains moments de la saison et sous régie biologique. Lire la suite

Nouveau

23 février 2021
Ce projet de deux ans avait comme objectif principal d’évaluer l'utilisation de drones comme méthode de surveillance phytosanitaire (des adventices et de la rouille) dans la production du gazon en plaques. Des vols de drone ont donc été réalisés à différentes hauteurs et phases de production chez plusieurs producteurs. Parmi les résultats obtenus, une comparaison entre deux types d’imageries (visible et multispectrale) a permis de constater qu’une meilleure détection des problèmes phytosanitaires s’offre sur les images aériennes prises avec la caméra visible. De plus, l’intervalle de hauteur de vol testé dans le projet (5 m à 120 m) a permis de démontrer que la détection des adventices est possible dans cette culture, mais difficile étant donné la similarité spectrale avec le gazon. Ce projet a été réalisé dans le cadre du sous-volet 3.2 du programme Prime-Vert 2013-2018 avec une aide financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). Lire la suite
Cultures ornementales en serre, Avertissement No 1, 23 février 2021

Nouveau

23 février 2021
Quelques hyperliens vers des outils disponibles. Plantules et boutures livrées dans un bon état phytosanitaire en général, dans la dernière semaine. Toutefois, présence abondante de thrips sur certaines variétés et présence modérée de tétranyques à deux points et d’Echinothrips sur certains autres arrivages. Début de la production des plantes ornementales de printemps : outils Des bulletins, fiches techniques et outils sont disponibles en ligne pour démarrer la saison sous le signe de la prévention. Le bulletin d’information No 4 du 24 novembre 2020 Trempage des boutures en début de culture présente la méthode, les précautions ainsi que la liste des produits permis pour le trempage de boutures racinées et non enracinées. Les fiches techniques Le dépistage des insectes dans les cultures ornementales en serre et Le dépistage des maladies dans les cultures ornementales en serre présentent les méthodes de dépistage. Chacune comporte une liste des plantes les plus attractives pour les principaux insectes ou les plus sujettes aux principales maladies. Le site Web Démarrage en lutte biologique et intégrée de l’IQDHO (inscription gratuite) est un outil pour la gestion de la lutte biologique et intégrée en productions ornementales. On y retrouve de l’information sur la préparation d’un programme de lutte biologique, les principaux ravageurs en serre et les auxiliaires disponibles pour les contrôler. Dépistez vos arrivages Les ennemis des cultures nommés dans cet avertissement ont été observés dans des arrivages de plantules ornementales. L’objectif est d’attirer l’attention des producteurs lors du dépistage, dès la réception des plateaux.   Dommages de thrips sur verveine Photo : IQDHO Thrips : dépistés en grand nombre dans des arrivages d’Alocasia, de Colocasia, d’Ipomoea batatas et de verveine (Verbena sp.). Si des populations élevées sont observées sur les plateaux de jeunes plants reçus, effectuez le traitement avec des insecticides Lire la suite

Nouveau

22 février 2021
OBJECTIF DU PROJET • Année 2016: Documenter l’impact potentiel des CC sur les ravageurs et maladies présents au Québec ---Revue de littérature • Année 2017-2018: Modéliser l’impact des CC pour des études de cas selon les scénarios climatiques à l’horizon 2041-2070 pour le Québec • Année 2018-2019: Identifier et proposer des mesures d’adaptation aux CC pour ces ravageurs et maladies ciblés des quatre secteurs de cultures Lire la suite

Nouveau

22 février 2021
La culture de jeunes pousses de roquette en régie biologique amène son lot de ravageurs. Il est donc nécessaire de faire une bonne gestion de ceux-ci, tout en considérant l’impact des produits phytosanitaires sur l’environnement, mais aussi le manque d’homologation des produits biologiques contre certains de ces ravageurs.
1 à 10 sur 22206

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.