Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Nouveau

    30 décembre 2018
    Suivi de l'évolution des degrés-jours en base 10

    Nouveau

    13 juillet 2018 Boîte à mâle – Le Programme canadien des ressources génétiques animales aide à préserver la diversité génétique un colis à la fois
    Carl Lessard (Ph. D.) et son équipe, qui partagent des locaux avec le Collège de médecine vétérinaire de l'Ouest à l'Université de la Saskatchewan, reçoivent les scrotums d'animaux récemment morts. « Le Programme canadien des ressources génétiques animales (PCRGA) d'Agriculture et Agroalimentaire Canada a mis au point un procédé pour récupérer les spermatozoïdes se trouvant dans l'épididyme (l'organe reproducteur sur le bord supérieur du testicule) d'animaux morts ou castrés », explique Carl Lessard, chercheur principal du PCRGA. Ce texte est disponible en anglais sur le site d'Agriculture et agroalimentaire Canada au: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/biodiversity-and-bioresources/air-male-canadian-animal-genetic-resources-helping-to-preserve-genetic-diversity-one-package-at-a-time/?id=1499884231418 ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 juillet 2018
    Avis à l'industrie : Guide de planification à l'intention des éleveurs – Biosécurité à la ferme pour les cervidés Le 6 juillet 2018 – Ottawa (Ontario) L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) vient de publier le Guide de planification à l'intention des éleveurs – Biosécurité à la ferme pour les cervidés. Sous l'égide du Cadre stratégique pour l'agriculture Cultivons l'avenir 2 (CA 2), l'ACIA a élaboré le Guide en collaboration avec le Comité consultatif sur la biosécurité des cervidés, qui comprenait des membres de l'Alliance canadienne des cervidés, les gouvernements provinciaux, des organisations de l'industrie, des éleveurs, des universités et des vétérinaires en pratique privée. Le Guide renferme des stratégies, des pratiques exemplaires ainsi que des outils de planification qui aideront les éleveurs de cervidés à élaborer et à mettre en œuvre des plans de biosécurité à la ferme. Les lignes directrices et les recommandations visent à minimiser les risques de propagation de maladies infectieuses causées par un vaste éventail d'agents pathogènes. Le Guide appuie la Norme nationale de biosécurité à la ferme pour les cervidés, une norme volontaire publiée l'an dernier, en juin 2017. Ensemble, la Norme et le Guide : sont des outils dont l'utilisation est volontaire; constituent des lignes directrices de gestion axée sur le risque, auxquelles s'ajoutent des pratiques exemplaires permettant de lutter contre la maladie dans un contexte général et qui visent les exploitations d'élevage de cervidés de partout au Canada; sont axés sur les résultats et donnent aux éleveurs la souplesse voulue pour atteindre leur objectif en matière de gestion des risques; sont pratiques et fondés sur la science, et tiennent compte du risque de transmission de pathogènes infectieux d'un système d'élevage de cervidés à un autre; forment un projet fondé sur la collaboration entre les éleveurs, des experts en la matière, des ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 juillet 2018 Grandes cultures, Avertissement No 12, 13 juillet 2018
    Légionnaire uniponctuée : le dépistage des champs à risque est conseillé. Fusariose de l’épi : les prévisions d’averses font augmenter le risque dans certaines zones. Puceron du soya : faible présence pour le moment. Les conditions sont favorables au tétranyque à deux points. Ver-gris occidental des haricots : arrivée des papillons au Québec.   LARVES DE LÉGIONNAIRE UNIPONCTUÉE : DEUX CAS RAPPORTÉS ET DÉPISTAGE SUGGÉRÉ POUR OBSERVER D’ÉVENTUELS DOMMAGES  Isabelle Fréchette, agr. (CÉROM), et Julien Saguez, biologiste-entomologiste (CÉROM)   Au cours de la semaine, le RAP Grandes cultures a été informé de l’observation de larves de légionnaire uniponctuée dans des champs de céréales situés en Outaouais et dans les Hautes-Laurentides (infestation pour le moment légère, mais qui doit être surveillée). Des dommages ont été aussi été observés à Compton (Estrie) dans un champ de maïs. Ces cas peuvent présager que des dommages localisés pourront être constatés dans les prochaines semaines. À travers la province, les champs à risque qui devraient être surveillés en priorité sont : les champs de céréales de printemps et de maïs semés tardivement et mal désherbés (particulièrement les endroits où il y a eu ou il y a présence de chiendent). les peuplements denses de céréales et de graminées vivaces. les prairies situées à proximité des cours d'eau.  Sur la base de ces cas rapportés et des sites où des captures ont été plus élevées, la vigilance devrait être supérieure en Estrie, en Montérégie-Ouest, en Abitibi-Témiscamingue, en Outaouais et dans les Laurentides.   Veuillez vous référer à l'avertissement N° 11 du 6 juillet 2018 pour en savoir plus sur la méthode de dépistage et les seuils d’intervention.   Photo 1 : Larve de légionnaire uniponctuée Source : LDEP, MAPAQ   RISQUE D'INFECTION PAR LA FUSARIOSE DE L'ÉPI  Yves Dion, agr. (MAPAQ), et Isabelle Fréchette, agr. (CÉROM)   Les averses prévues dans ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 juillet 2018 Framboise, Avertissement No 11, 13 juillet 2018
    Conditions climatiques : températures chaudes, du vent soutenu et des précipitations qui se font rares. Stades de développement des cultivars Killarney et Pathfinder. Insectes et acariens : drosophile à ailes tachetées, punaises, scarabée japonais et autres insectes et acariens à surveiller. Maladies à surveiller.

    Nouveau

    13 juillet 2018 Survivre à l’hiver : Nouvelles pratiques de gestion des vignobles
    Les hivers canadiens peuvent être difficiles pour les vignes. Un seul coup de froid extrême peut endommager les vignes et réduire le rendement des cultures de 50 %. Les chercheurs d'Agriculture et Agroalimentaire Canada à Summerland, en Colombie-Britannique, recueillent des données auprès de sources multiples afin de déterminer les pratiques exemplaires permettant de protéger les vignes contre le froid extrême. Ce texte est disponible en anglais sur le site web d'Agriculture et Agroalimentaire Canada au: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/horticulture/weathering-winter-new-vineyard-management-practices/?id=1455824278615   ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 juillet 2018 Agents doubles agricoles : les coléoptères sont à la fois nos alliés et nos adversaires
    Les coléoptères, connus sous le nom scientifique Coleoptera, jouent un rôle important en agriculture. Ils recyclent les éléments nutritifs du sol, se nourrissent des tissus végétaux et animaux vivants et en décomposition, peuvent contribuer à la lutte contre les mauvaises herbes et mangent des insectes nuisibles comme les pucerons, les limaces et les chenilles. Leur dur labeur assainit le sol et diminue la concurrence pour des ressources comme la lumière, les éléments nutritifs et l'eau, ce qui conduit à une hausse du rendement des cultures et à une réduction des coûts de la lutte contre les ravageurs pour les agriculteurs. Ce texte est disponible en anglais sur le site web d'Agriculture et Agroalimentaire Canada au: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/agro-ecosystem-productivity-and-health/agricultural-double-agent-beetles-are-both-an-ally-and-an-adversary/?id=1424129776197    ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 juillet 2018 Pomme de terre, Avertissement No 9, 13 juillet 2018
    Conditions climatiques : fin de la canicule, mais régime de temps sec qui se poursuit. Développement de la culture : rythme au ralenti, plus lent dans des régions du sud. Insectes : doryphore plus actif; cicadelle de la pomme de terre à surveiller par endroits. Maladies : aucun cas de mildiou; début de brûlure hâtive; jambe noire en hausse. ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 juillet 2018 Les abeilles n’apportent pas que le pollen à la serre
    Ça bourdonne dans les serres de fruits et de légumes – et ce ne sont pas que les abeilles qui se font entendre pendant qu’elles aident à la pollinisation. Ça bourdonne aussi entre producteurs : l'utilisation des abeilles comme vecteurs fait beaucoup jaser d'elle comme solution de rechange de lutte contre les maladies et les insectes phytoravageurs qui soit efficace, écologique, rentable et non chronophage. Ce texte est aussi disponible en anglais sur le site web d'Agriculture et Agroalimentaire Canada au: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/horticulture/bees-are-delivering-more-than-pollen-in-greenhouses/?id=1491599735772 ... lire la suite >>

    Nouveau

    13 juillet 2018 Fiche technique sur le «Tip Burn» dans la laitue en serre
    Fiche technique sur la brûlure de la pointe (Tip Burn interne) de la laitue cultivée en serre
    1 à 10 sur 20423