Chargement en cours

    L’analyse des aliments transgéniques avec les technologies « omiques » : le développement de la « foodomique »

     Télécharger le document original
    L’innocuité d’une variété génétiquement modifiée (GM) est évaluée selon le principe d’équivalence substantielle. Ce principe largement appliqué dans le monde pour l’approbation des OGM a été développé par l’OCDE et propose de comparer la composition entre la variété GM et son équivalent non-GM. Ce processus requiert des méthodes de pointe afin de vérifier les effets pléiotropiques - les effets d’interférence inattendus chez la plante d’une variété transgénique. Des techniques qui impliquent les sciences « omiques » la transcriptomique, la protéomique et la métabolomique, sont exposées dans un article de synthèse de Valdés et al. publié en 2013 dans Trends in Analytical Chemistry. L’utilisation de ces principales technologies pour caractériser les OGM est discutée d’un point de vue critique et des études d’équivalence sont citées. Le document présente un résumé de cet article.  Pour télécharger l'étude complète. 

    Organisation : Cellule de veille OGM #36
    Auteur(s) : Aurélie Munger
    Date de publication : 05 juin 2014

    Annonces