Chargement en cours

    Un nanovelcro pour détecter la présence de mercure dans la chaîne alimentaire

     Télécharger le document original
    Une équipe de chercheurs helvético-américaine a mis au point un système de détection ultraprécis et facile d’utilisation de l'ion méthylmercure. Le méthylmercure est la forme la plus courante du mercure. Il s'accumule le long de la chaîne alimentaire, notamment dans la chair de certains poissons prédateurs tels que les thons ou les espadons. Chez l'homme, le mercure peut être dangereux pour la santé, en particulier chez les femmes enceintes, car il peut entraîner des troubles du développement du système nerveux chez le fœtus. Or, jusqu'à présent, les moyens de contrôle existants se révèlent coûteux et complexes, ne permettant pas des vérifications en continu ou du moins régulières. Le document présente un résumé de cette recherche.  Pour télécharger l'étude complète. 

    Organisation : Cellule de veille Nano #8
    Auteur(s) : France Brunelle
    Date de publication : 29 mai 2014

    Annonces