Chargement en cours

    Production de nanocellulose cristalline à partir de résidus agricoles

    Des chercheurs québécois, affiliés entre autres à l’Université McGill, ont démontré la faisabilité de la  production de nanocellulose cristalline (NCC) à partir de fibres de chanvre et de lin. L’enzyme thermostable, endoglucanase, dérivée de l'Asper­gillus oryzae a été utilisée pour l'hydrolyse des résidus agricoles. Par microscopie, les auteurs ont montré qu’à partir de fibres de lin, il en résultait un réseau agrégé de nanofibrilles de l’ordre de 10 nm de haut et de 200 nm de long.

    Référence :
    XU, Y, et al. (2013).  « Feasibility of nanocrystalline cellulose production by endoglucanase treatment of natural bast fibers ». Industrial Crops and Products 51: 381– 384

     


    Auteur(s) :
    Date de publication : 02 juin 2014

    Annonces