Chargement en cours

    Détection de la mélamine dans les préparations pour nourrissons grâce à la nanotechnologie

    L'interaction électrostatique possible entre la mélamine et l'acide 3-mercaptopriopionic permet aux molécules de se déposer à la surface de nanoparticules d'or (AuNPs). Ces agrégats de nanoparticules peuvent ensuite servir de nano-sondes pour déterminer la quantité de mélamine présente dans des échantillons. La spectroscopie d’absorption UV-visible permet alors une détection sensible et en temps réel de la présence de mélamine à une limite de détection aussi faible que 0.4μg/ml. Le changement de couleur peut être observé à l'œil nu à 30 μg/ml mélamine sans l'aide d'instruments de pointe. Cette méthode a été appliquée avec succès (bonne reproductibilité) pour détecter la mélamine dans les préparations pour nourrissons.

    Référence :
    Cai,  H-H. et al. (2014) « Visual and Absorption Spectroscopic Detections of Melamine with 3-Mercaptopriopionic Acid-Functionalized Gold Nanoparticles: A Synergistic Strategy Induced Nanoparticle Aggregates ». Journal of Food Engineering. Sous presse.

    Pour télécharger l’article au complet. 


    Auteur(s) :
    Date de publication : 03 juin 2014

    Annonces