Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche 
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
Format
Type de contenu
Date de début
Date de fin
Régions
405 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Nouveau

11 juin 2024
L'objectif global du projet était de tester si les souches commerciales importées aux semis de la carotte nantaise parviennent à compétitionner les souches indigènes du sol pour coloniser la plante hôte et si, une fois la symbiose établie, celle-ci parvient à faire mieux que celle établie par les populations indigènes, dans un sol en transition biologique. Lire la suite
03 avril 2024
Les simulations générées par l’outil EstimEau ont permis de comparer le système IGGM avec un pivot central en termes de nombre d’irrigations et de volume d’eau apporté. Les résultats des simulations avec la pomme de terre ont démontré que le système IGGM permet une économie d’eau moyenne qui varie entre 18 et 24 %, selon l’année et le contexte de production et d’un peu plus de 30 % pour le soya et le maïs-grain... Consultez le Rapport final joint. Ce projet a été cofinancé par le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ), étant financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Lire la suite
27 mars 2024
Cette consultation a permis d’aller à la rencontre de trois types d’acteurs - les producteurs de semences de pomme de terre, les centres de recherche et les producteurs maraîchers biologiques et/ou diversifiés - pour mettre en évidence les nombreux enjeux qui existent pour mettre en circulation des cultivars sélectionnées à la ferme, tant au niveau du développement variétal que de la production/distribution de semences... Consultez le Rapport de consultation joint. Ce projet a été cofinancé par le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ) étant financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Lire la suite
27 mars 2024
Voici le rapport final (version longue) du projet de recherche "Améliorer l'efficacité de l'utilisation de l'eau dans la pomme de terre par une connaissance plus approfondie des cultivars".  Consultez le Rapport final joint. Ce projet a été cofinancé par le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ) étant financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Lire la suite
26 mars 2024
Des pommes de terres galées (présentant des symptômes de la gale commune) ont été obtenus de 24 producteurs (36 champs distincts) localisés dans 8 régions administratives du Québec. Les Streptomyces spp. responsables de symptômes de la gale commune ont été isolés en cultures pures à partir de ces pommes de terre, permettant d'obtenir une représentativité de la diversité des Streptomyces spp. causant la gale commune à l'échelle provinciale... Consultez le Rapport final joint. Ce projet a été cofinancé par le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ), étant financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Lire la suite
26 mars 2024
L’objectif général du projet était de développer un Système d’Aide à la Décision (SAD) basé sur l’imagerie par drone et permettant la régie intégrée de la culture de la pomme de terre (CPT) en quatre volets : la fertilisation azotée, l’irrigation, la densité des plantes et le calibrage des patates. Comme illustré dans la Figure 1, le projet utilise l’imagerie hyperspectrale, multispectrale et thermique acquise par drone, les coefficients culturaux et les indicateurs agro-météorologiques ainsi que les techniques d’apprentissage automatique et profond. Consultez le rapport final joint. Ce projet a été cofinancé par le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ), étant financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Lire la suite
26 mars 2024
Le nématode des lésions : - Vers microscopiques de 0.5 mm - Appartient au genre Pratylenchus - Entre et ressort des racines pour s'y nourrir et s'y reproduire - Endommage le système racinaire - Cause la mort prématurée des pommes de terre en synergie avec le champignon, Verticillium dahliae... Consultez le pamphlet joint.   Lire la suite
26 mars 2024
Une des premières étapes pour la gestion du nématode des lésions est de faire un dépistage des genres/espèces de nématodes présents dans le champ. Pour ce faire, un échantillonnage de sol effectué à l’automne, après la récolte en septembre/octobre, à une profondeur de 0-30 cm, va permettre de déterminer quel est le genre de nématodes qui est présent. L’échantillonnage au printemps est aussi possible mais les nématodes y sont généralement moins nombreux. Consultez le Guide joint. Ce projet a été cofinancé par le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ), étant financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Lire la suite
26 mars 2024
Les symptômes sur la pomme de terre s’observent sur les feuilles, les pétioles, les tiges et les racines bien que peu fréquents Mais en général, les symptômes foliaires (Fig 1 A) sont rares et peuvent être confondus avec une déficience en calcium Toutefois, le symptôme plus distinctif dans la pomme de terre est la présence dans la chair des tubercules d’arcs et de nécroses liégeux communément appelés « Spraings » en anglais (Fig 1 B) Ces dommages peuvent être considérés comme une réponse d’hypersensibilité à l’infection virale visant à freiner sa progression L’intensité de ces arcs liégeux est plus prononcée sur les tubercules de plus grosse taille, les tubercules récoltés plus tardivement et s’accroît pendant l’entreposage Cependant, la transmission du virus de tubercules de pomme de terre mère vers des tubercules filles est limitée. Consultez le guide joint. Ce projet a été cofinancé par le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ), étant financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Lire la suite
26 mars 2024
Des échantillons de sols et de tubercules de pomme de terre ont été collectés en 2019, 2020 et 2021 dans 40 champs couvrant six régions administratives du Québec. Pour ces années d’échantillonnages, les nématodes du genre Trichodorus et Paratrichodorus, vecteurs du virus du bruissement du tabac (TRV), n’ont pas été détectés dans aucun des échantillons. Par contre, des nématodes phytoparasites (n = 2 255) ont été identifiés au genre à l'aide de leurs caractéristiques morphologiques et moléculaires, et plusieurs élevages d’isolats québécois du nématode des lésions ont été établis. Des tests de pathogénicité ont été réalisés pour les trois espèces de Pratylenchus retrouvées au Canada dans l’étude du CanPEDnet, soient P. penetrans, P. crenatus et P. neglectus. Des tests d'interactions avec V. dahliae ont également été complétés. La caractérisation moléculaire du gène COI des nématodes a été complétée sur 270 individus en provenance du Québec et 18 individus ont des séquences compatibles avec P. penetrans, 251 avec P. crenatus, et 1 avec P. neglectus. Ces données ont permis d’évaluer la diversité génétique à l’intérieur et entre les champs afin de développer des outils diagnostic pour ce groupe de nématodes. La prévalence du virus du bruissement du tabac (TRV) a également été testée. Les extractions d’acides nucléiques de 246 échantillons de tubercules de pommes de terre et de sols ont été colligées. Aucun échantillon de tubercules ou de sols ne s’est avéré positif pour le TRV. De plus, la prévalence de six autres virus qui n’étaient pas ciblés par ce projet a été évaluée. Ces virus sont, le virus de l’enroulement de la pomme de terre (PLRV), le virus A de la pomme de terre (PVA), le virus V de la pomme de terre (PVV), le virus X et Y de la pomme terre (PVX et PVY) et le virus du sommet touffu de la pomme de terre (PMTV). Sur le cumul des trois années, 60% des échantillons de tubercules étaient porteurs du PVY, 6% pour le PLRV et 3% pour le PVX. Le TRV et le PMTV ont été Lire la suite
1 à 10 sur 405
Infolettre Agroenvironnement

M'abonner à l'infolettre

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de ces témoins de connexion sur votre appareil. Ceux-ci permettent au CRAAQ de générer des statistiques et d'améliorer votre expérience utilisateur. Vous pourrez les désactiver en tout temps dans votre fureteur Web.

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.