Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
88 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
37 archives correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
25 mars 2020
Any beekeeper planning to have colonies, nuclei or packages of bees transit through Québec territory must have a transit authorization issued by the Direction de la santé animale (DSA) of the Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). Note : Beekeepers wishing to import bees into Québec for a temporary or permanent stay should refer to the appropriate protocol for their situation : -Protocol for the introduction into Quebec territory of bees from a region considered at risk of infestation the small hive beetle in 2020 (For 2020, the regions targeted by this protocol are the Fraser Valley (in British Columbia), Ontario and New Brunswick) - Protocol for the introduction into Quebec territory of bees from a region that is not considered at risk of infestation the small hive beetle in 2020 * Le document en anglais est une traduction de courtoisie, référez-vous au protocole en français.* Lire la suite
25 mars 2020
Any beekeeper planning to permanently (sale) or temporarily (commercial pollination) import colonies, nuclei, packages of bees or queens into the territory of Québec must have an authorization to import bees into Québec issued by the Direction de la santé animale (DSA) of the Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). For 2020, the regions considered at risk are the Fraser Valley (in British Columbia), Ontario and New Brunswick. Protocol for the introduction into Quebec territory of bees from a region that is not considered at risk of infestation by small beehive beetle in 2020 must be used for the introduction of bees from other canadian regions.  * Le document en anglais est une traduction de courtoisie, référez-vous au protocole en français.*.  Lire la suite
25 mars 2020
Any beekeeper planning to permanently (sale) or temporarily (commercial pollination) import colonies, nuclei, packages of bees or queens into the territory of Québec must have an authorization to import bees into Québec issued by the Direction de la santé animale (DSA) of the Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). For 2020, the regions considered at risk are the Fraser Valley (in British Columbia), Ontario and New Brunswick. The Protocol for the introduction into Quebec territory of bees from a region considered at risk of infestation by small beehive beetle in 2020 must be used for the introduction of bees from these regions.  * Le document en anglais est une traduction de courtoisie, référez-vous au protocole en français.*   Lire la suite
25 mars 2020
Tout apiculteur qui projette de faire transiter par le territoire du Québec des colonies, nucléi ou paquets d’abeilles a l'obligation de détenir une autorisation de transit délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). Il est à noter que pour introduire des abeilles au Québec pour qu’elles y séjournent temporairement (pollinisation commerciale) ou de façon permanente (vente) doivent se référer au protocole correspondant à leur situation. Soit Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020 Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région qui n'est pas jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020  Visitez www.mapaq.gouv.qc.ca/abeille pour plus de détails. Consultez le protocole en anglais. Lire la suite
25 mars 2020
*NOUVEAUTÉ 2020 : Le protocole d’introduction inclut maintenant les REINES. Tout apiculteur qui projette d’introduire, de façon permanente (vente) ou temporaire (pollinisation commerciale), des colonies, nucléi, paquets d’abeilles ou reines sur le territoire du Québec 1 a l’obligation de détenir une autorisation d’introduction d’abeilles en territoire québécois délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). 1. La délivrance par le MAPAQ d’une autorisation d’introduction n’est pas requise pour les paquets d’abeilles et les reines importés au Canada, conformément aux exigences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Pour 2020, les régions concernées par le présent protocole sont la Vallée du Fraser (en Colombie-Britannique), l’Ontario et le Nouveau-Brunswick.  Consultez  aussi le Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région qui n'est pas jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020   Visitez www.mapaq.gouv.qc.ca/abeille pour plus de détails. Consultez le protocole en anglais.   Lire la suite
25 mars 2020
*NOUVEAUTÉ 2020 : Le protocole d’introduction inclut maintenant les REINES. Tout apiculteur qui projette d'introduire, de façon permanente (vente) ou temporaire (pollinisation commerciale), des colonies, nucléi, paquets d’abeilles ou reines sur le territoire du Québec1 a l'obligation de détenir une autorisation d’introduction d’abeilles délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). 1 La délivrance par le MAPAQ d’une autorisation d’introduction en territoire québécois n’est pas requise pour les paquets d’abeilles et les reines importés au Canada, conformément aux exigences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Pour 2020, les régions suivantes sont considérées à risque : la Vallée du Fraser (en Colombie-Britannique), l’Ontario et le Nouveau-Brunswick. Les individus désirant importer des abeilles de ces régions doivent plutôt se référer au Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020 Visitez www.mapaq.gouv.qc.ca/abeille pour plus de détails. Consultez le protocole en anglais.   Lire la suite
05 avril 2018
Any beekeeper planning to have colonies, nuclei or packages of bees transit through Québec territory must have a transit authorization issued by the Direction de la santé animale (DSA) of the Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). The goal of this protocol is to contribute to ensuring a reasonable degree of protection against the risk of introducing Aethina tumida (small hive beetle), a bee disease designated in the Regulation to designate contagious or parasitic diseases, infectious agents and syndromes (CQLR, c. P-42, r. 4.2). This protocol targets beekeeping operations planning to have bees from other Canadian provinces or territories transit through Québec, and specifies the requirements that these businesses must meet to be eligible for an authorization to transit through Québec territory.   Lire la suite
05 avril 2018
Tout apiculteur qui projette de faire transiter par le territoire du Québec des colonies, nucléi ou paquets d’abeilles a l'obligation de détenir une autorisation de transit délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). L'objectif du présent protocole est de contribuer à assurer une protection adéquate contre les risques d’infestations par Aethina tumida (petit coléoptère de la ruche), maladie apicole désignée dans le Règlement sur la désignation des maladies contagieuses ou parasitaires, des agents infectieux et des syndromes (RLRQ, chapitre P-42, r. 4.2). Ce protocole vise les entreprises projetant de faire transiter par le territoire québécois des abeilles en provenance d’autres provinces ou territoires canadiens et précise les exigences du Québec auxquelles ces entreprises doivent satisfaire pour être admissibles à une autorisation de transit.   Lire la suite
05 avril 2018
Tout apiculteur qui projette d’introduire, de façon permanente (vente) ou temporaire (pollinisation commerciale), des colonies, nucléi, paquets d’abeilles sur le territoire du Québec[1] a l’obligation de détenir une autorisation d’introduction d’abeilles au Québec délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). L’objectif du présent protocole est de contribuer à assurer une protection adéquate contre les risques d’infestations par Aethina tumida (petit coléoptère de la ruche) et par Paenibacillus larvae (agent de la loque américaine), maladies apicoles désignées dans le Règlement sur la désignation des maladies contagieuses ou parasitaires, des agents infectieux et des syndromes (RLRQ, chapitre P-42, r. 4.2). Ce protocole vise les entreprises apicoles établies dans une province où le petit coléoptère de la ruche (PCR) est endémique ou non contrôlé par les autorités sanitaires[2] et précise les exigences du Québec auxquelles ces entreprises doivent satisfaire pour être admissibles à une autorisation d’introduction sur son territoire.   [1]     La délivrance par le MAPAQ d’une autorisation d’introduction n’est pas requise pour les paquets d’abeilles importés au Canada conformément aux exigences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. [2]     Pour 2018, les provinces concernées par le présent protocole sont l’Ontario, la Colombie-Britannique et le Nouveau-Brunswick. Lire la suite
05 avril 2018
Tout apiculteur qui projette d'introduire, de façon permanente (vente) ou temporaire (pollinisation commerciale), des colonies, nucléi ou paquets d’abeilles sur le territoire du Québec[1] a l'obligation de détenir une autorisation d’introduction d’abeilles délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). L'objectif du présent protocole est de contribuer à assurer une protection adéquate contre les risques d’infestations par Aethina tumida (petit coléoptère de la ruche) et par Paenibacillus larvae (agent de la loque américaine), maladies apicoles désignées dans le Règlement sur la désignation des maladies contagieuses ou parasitaires, des agents infectieux et des syndromes (RLRQ, chapitre P-42, r. 4.2). Ce protocole vise les entreprises apicoles établies dans une province où le petit coléoptère de la ruche (PCR) est absent ou contrôlé par les autorités sanitaires et précise les exigences du Québec auxquelles ces entreprises doivent satisfaire pour être admissibles à une autorisation d’introduction sur son territoire.   [1]     La délivrance par le MAPAQ d’une autorisation d’introduction n’est pas requise pour les paquets d’abeilles importés au Canada conformément aux exigences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Lire la suite
1 à 10 sur 88
Infolettre Apiculture

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.