Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    L’alimentation en pâturage et la qualité sensorielle de la viande

     Télécharger le document original
    Cette conférence a été présentée lors de la journée d’information sur la production de viande à l’herbe le 16 novembre 2017 à Magog (Québec)

    L'expression « vous êtes ce que vous mangez » s'applique à la qualité sensorielle de la viande. Des comparaisons simples montrent que le bétail alimenté au pâturage peut avoir une viande de saveur plus forte que les animaux nourris aux grains. Cependant, les comparaisons simples reflètent rarement des situations réelles où l'alimentation animale peut varier à différents stades de la production, l'alimentation n'est pas standardisée et le type de production influence d'autres facteurs, notamment la race et l'âge d'abattage. Ainsi, ce qui apparaît d'abord comme une comparaison simple entre l'alimentation en pâturage versus aux grains est en fait un mélange complexe d'impacts potentiels sur la qualité sensorielle de la viande et, par surcroit, sur les préférences des consommateurs.

    © Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada 2017.

    Autres conférences de la journée : Bœuf à l’herbe, système Brylee Impact de l’alimentation à l’herbe ou au grain sur la qualité nutritionnelle et organoleptique de la viande bovine; L’alimentation à l’herbe ou au grain et les races de bovins : leur impact en phase croissance et finition; Bœuf 100 % fourrager, du champ à la table; Alimentation fourragère, un bœuf différent!; Étiquette vendeuse … sans être trompeuse!; De la viande, des bouvillons et des coûts!
     

    Organisation : Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC), Centre de recherche et de développement de Saint-Hyacinthe
    Auteur(s) : Tania Ngapo, Ph. D.
    Date de publication : 16 novembre 2017

    Annonces