Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Suivi des pesticides dans cinq étangs d'irrigation dans la zone de production maraîchère des MRC les Maskoutains, Rouville et Brome-Missisquoi-Montérégie-Est

     Télécharger le document original
    Plus de 40% des superficies irriguées au Québec se situent sur le territoire de la Montérégie, ce qui la place au premier rang pour l'irrigation. En Montérégie-Est, la principale source d'apparovisionnement en eau d'irrigation est l'eau de surface. À eux seuls, les étangs représentent 78% des prises d'eau de surface utilisées pour l'irrigation (Technorem 2008). Or, on connaît peu la qualité de l’eau des étangs utilisés pour l’irrigation. Pour la première fois au Québec, en 2007, une étude sur la qualité de l’eau des étangs de fermes et des cours d’eau utilisée aux fins d’irrigation dans la zone de production maraîchère des MRC les Maskoutains, Rouville et Brome-Missisquoi nous informait que des pesticides ont été détectés dans 16 des 17 étangs échantillonnés. Douze herbicides ont été détectés dans les échantillons analysés. Dans cette étude, 3 campagnes d’échantillonnage se sont échelonnées du 18 juillet 2007 au 5 septembre 2007.
     
    Puisque les résultats du rapport de Technorem inc. nous indiquaient clairement qu’il existait une problématique de pesticides, tout particulièrement d’herbicides, dans les étangs d’irrigation des producteurs maraîchers, nous avons jugé essentiel de mettre en place un projet de suivi des pesticides dans 5 étangs d’entreprises membres de Dura-Club inc. qui avaient été échantillonnés en 2007 par Technorem inc. 

    Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
    Auteur(s) : Isabelle Couture, agronome
    Date de publication : 12 février 2018

    Annonces