Chargement en cours

    LA ROUILLE DU SOYA

     Télécharger le document original
    En novembre 2004, la rouille du soya est observée pour la première fois en Amérique du Nord soit en Louisiane aux États-Unis. Dans le présent cas, le champignon impliqué est Phakopsora. pachyrhizi, lequel a été observé pour la première fois au Japon en 1902. Les symptômes causés par cette maladie se caractérisent par des taches irrégulières et jaunes devenant brun-rougeâtre à brun foncé. Avec l’évolution de la maladie, les taches s’agglomèrent, les feuilles sèchent et une défoliation prématurée peut être observée. Afin de mieux connaître cette maladie advenant son arrivée au Québec, consulter le présent document.

    Organisation : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, MAPAQ
    Auteur(s) : Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste
    Date de publication : 03 mars 2005

    Annonces