Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
406 documents disponibles

Nouveau

08 juillet 2020
Durant le printemps 2020, le projet1 « Diagnostic sur l’offre et les besoins en matière de services-conseils destinés aux entreprises agricoles d’agrotourisme et misant sur des stratégies de mise en marché de proximité » a été lancé et a pris fin tout juste avant la pandémie (COVID-19). L’objectif de ce projet vise à brosser un portrait de l’offre et des besoins en matière de services-conseils destinés aux entreprises agricoles en agrotourisme. Un sondage envoyé aux conseillers ainsi que des groupes de discussion avec des entrepreneurs ont été réalisés en collaboration avec les organismes suivants : Association de l’agrotourisme et du tourisme gourmand du Québec (AATGQ) Association des marchés publics du Québec (AMPQ) Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie (CIBLE) Coordination services-conseils (CSC) L’Union des producteurs agricoles (UPA) Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU-LAB) Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) Société du réseau Écomusée (SRÉ) Le taux de participation a été de 29,4 %. Vous trouverez ci-dessous les forces et les faiblesses dont nous ont fait mention les conseillers qui ont répondu au sondage. Les forces des services-conseils La satisfaction des clients est une des principales préoccupations des conseillers; Les conseillers sont très scolarisés (83 % ont un niveau universitaire du premier ou second cycle) et expérimentés (89 % ont plus de 5 ans en lien avec l’expertise qu’ils offrent); Toutes les régions du Québec sont couvertes; Les réseaux Agriconseils, les ministères et organismes provinciaux sont des maillages par lesquels les conseillers développent leur clientèle; Les conseillers sont optimistes face au marché de l’agrotourisme; Des services « hors conseil », favorisant le développement des compétences, font leur apparition : coachs, formateurs, conférenciers, audits. Les faiblesses des services-conseils L’adéquation entre le besoin du client, le tarif horaire et l’enveloppe disponible Lire la suite

Nouveau

08 juillet 2020
Durant le printemps 2020, le projet1 « Diagnostic sur l’offre et les besoins en matière de services-conseils destinés aux entreprises agricoles d’agrotourisme et misant sur des stratégies de mise en marché de proximité » a été lancé et a pris fin tout juste avant la pandémie (COVID-19). L’objectif de ce projet vise à brosser un portrait de l’offre et des besoins en matière de services-conseils destinés aux entreprises agricoles en agrotourisme. Des rencontres avec des entrepreneurs (ainsi qu’un sondage aux conseillers) ont été réalisés en collaboration avec les organismes suivants : Association de l’agrotourisme et du tourisme gourmand du Québec (AATGQ) Association des marchés publics du Québec (AMPQ) Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie (CIBLE) Coordination services-conseils (CSC) L’Union des producteurs agricoles (UPA) Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU-LAB) Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) Société du réseau Écomusée (SRÉ) Le taux de participation a été de 11,7 %. Vous trouverez ci-dessous les forces et les faiblesses dont nous ont fait mention les entrepreneurs lors des groupes de discussion. Les forces des entrepreneurs La visite des agronomes rattachés à chacune des entreprises a atteint un rythme de croisière. La confiance est établie entre les agronomes et les entrepreneurs; De nombreuses formations sont accessibles pour les entrepreneurs pour tous les types de production; Les clients des entreprises agrotouristiques apprennent à connaître les produits en participant aux activités organisées. Cette immersion génère un grand respect du travail effectué par les entrepreneurs; Les entrepreneurs sont avant tout des agriculteurs. Ils apprennent à développer leur autonomie face aux compétences rattachées à l’agrotourisme et la mise en marché de proximité; Les entrepreneurs sont passionnés par leur travail. Les faiblesses des entrepreneurs Il est plus difficile de développer des services-conseils étant Lire la suite
Portrait de la filière microbrassicole du Québec
16 juin 2020
La filière microbrassicole désire définir les principaux enjeux ainsi que les priorités d’intervention qui permettront d’accroître l’utilisation de matières premières provenant du Québec dans l’élaboration des bières de microbrasseries québécoises, et ce, pour que les entreprises soient viables. Ce document se veut un portrait des différents secteurs de la filière et des liens qui les unissent. Il s’adresse à tous ceux qui sont impliqués dans la filière qui a comme mission de réunir, de concerter et de coordonner l’ensemble des acteurs. Il a été rédigé de façon à permettre à chaque secteur de connaître la réalité des autres secteurs et de comprendre leurs enjeux afin d'établir une démarche de concertation constructive. Lire la suite
15 juin 2020
Une nouvelle version de l'outil. L'utilisation de l'outil de calcul du coût de revient vous permet de mettre en place un système de calcul et d'analyse du coût de revient. Par cette analyse, vous serez en mesure d'évaluer la rentabilité des activités de production, des produits et des circuits de mise en marché de l'entreprise.  Un coût de revient c'est l'ensemble des coûts de production plus les coûts de mise en marché.  Une formation en ligne sur le coût de revient à partir de l'outil Agro-calculateur aura lieu à partir de l'été 2020.  Note à l'utilisateur du fichier, vous devez posséder le logiciel Excel version 2010 ou plus récent. De plus, les versions en ligne d'Excel et leurs substituts ne fonctionnent pas avec l'Agro-calculateur.  Consultez l'ensemble des outils et calculateurs développés en collaborations avec les conseillers régionaux en économie et gestion du MAPAQ Lire la suite
29 avril 2020
À la suite de 3 appels à projets et après 2 ans d’implantation du programme, 17 projets de recherche collaborative ont été supportés financièrement à ce jour par le CRPTQ. En effet depuis avril 2018, le Programme de recherche du Consortium de recherche sur la pomme de terre du Québec (CRPTQ) est le nouveau « levier » de recherche des Producteurs de pommes de terre du Québec (PPTQ). Les PPTQ confient désormais au Consortium, le mandat de gestion d’un Programme de recherche appliquée, en plus de le financer à raison de 300 000 $/an sur 5 ans. (voir document joint).   Lire la suite
17 avril 2020
Cet essai consiste en une enquête qualitative retraçant les parcours de cinq aliments de base à partir d'un panier d'épicerie typique et abordable, sélectionné par l'équipe du projet REPSAQ. Ces parcours d'aliments commencent auprès de quinze des détaillants alimentaires les plus visités de la région. Ceux-ci ont été identifiés à travers l'enquête régionale sur les habitudes des ménages "Demain Québec " (2011), révélant les habitudes de déplacement des citoyens pour faire leur épicerie.  Le projet de recherche « Vers une alimentation territorialisée et durable : une recherche participative pour comprendre le système alimentaire de Québec » (REPSAQ) repose sur un partenariat entre une équipe interdisciplinaire de recherche de l’Université Laval et quatorze organismes gouvernementaux et non gouvernementaux des régions de la CapitaleNationale (CN) et de la Chaudière-Appalaches (CA). Le projet a bénéficié d’une subvention du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (2016-2019). Pour toutes les informations et la documentation issue du projet, consultez le site http://www.systemealimentairequebec.info/. Lire la suite
10 mars 2020
La vente à la ferme est le mode de commercialisation le plus populaire chez les producteurs en ce qui concerne la mise en marché de proximité (circuits courts), car elle revêt un côté pratique. De plus, lors d’activités agrotouristiques, les visiteurs et les touristes se rendent à la boutique de l’entreprise pour y acheter des produits. La vente à la ferme est l’occasion de mettre en valeur votre savoir-faire par l’intermédiaire des produits que vous avez développés et conçus pour répondre aux besoins des visiteurs. De plus, ce moyen de mise en marché de proximité permet d’augmenter et de diversifier les revenus de votre entreprise, d’où l’importance d’une offre et d’un service de qualité. Lire la suite
10 mars 2020
L’achat dans un marché public est de plus en plus populaire chez les consommateurs québécois recherchant des produits frais et locaux et désirant contribuer directement à l’économie de leur communauté. En plus d’offrir plusieurs avantages, dont celui de rapprocher le consommateur du producteur, le marché public est l’occasion de faire connaître votre entreprise, de mettre en valeur vos produits et d’en apprendre plus sur les besoins de votre clientèle. Cela vous permettra de séduire celle-ci et de mieux répondre à ses attentes. Lire la suite
04 mars 2020
L'industrie agroalimentaire canadienne fait face à une demande grandissante et doit développer de nouvelles technologies pour assurer une production alimentaire suffisante tout en étant compétitive au niveau international. Ce projet de recherche est financé par le Programme de recherche du CRPTQ. Le Programme de recherche du CRPTQ finance des projets de recherche appliquée répondant aux enjeux de la filière de la pomme de terre du Québec. À la suite de 3 appels à projets, ce sont 16 projets de recherche collaborative étant supportés par ce programme. Ce dernier est financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (financement privé) et par d'autres partenaires financiers (financement public). Les sujets de recherche doivent répondre aux Priorités de recherche du programme, étant définies par le Conseil de recherche. Le volet agroenvironnemental occupe une place dominante au sein de ce programme. Lire la suite
04 mars 2020
Le présent projet vise à mettre au point une gamme de substituts santé de la pomme de terre frite, présentant une meilleure qualité nutritionnelle, correspondant aux attentes des consommateurs, des professionnels de la restauration et des pouvoirs publics. Ce projet de recherche est financé par le Programme de recherche du CRPTQ. Le Programme de recherche du CRPTQ finance des projets de recherche appliquée répondant aux enjeux de la filière de la pomme de terre du Québec. À la suite de 3 appels à projets, ce sont 16 projets de recherche collaborative étant supportés par ce programme. Ce dernier est financé par les Producteurs de pommes de terre du Québec (financement privé) et par d'autres partenaires financiers (financement public). Les sujets de recherche doivent répondre aux Priorités de recherche du programme, étant définies par le Conseil de recherche. Le volet agroenvironnemental occupe une place dominante au sein de ce programme. Lire la suite
1 à 10 sur 406
Infolettre Transformation alimentaire

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.