Chargement en cours

    Mot du pilote

    Le Réseau d'avertissements phytosanitaires (RAP) a pour mission d'informer les producteurs et autres intervenants de l'agroalimentaire québécois sur :

    • La présence et l'évolution des ennemis des cultures dans leur région.
    • Les stratégies d'intervention les plus appropriées dans un contexte de gestion intégrée des cultures et de développement durable.
    Le site Agri-Réseau du RAP regroupe l’ensemble des communiqués émis par le réseau depuis 2004. Vous pouvez rechercher parmi ces informations par groupe de culture et en utilisant le moteur de recherche.

    Recevez gratuitement par courriel les communiqués du RAP en vous abonnant : Formulaire d’abonnement

    Liens rapides

    Les choix du pilote

    Nouveau

    18 août 2017 Grandes cultures, Avertissement No 45, 18 août 2017
    Les populations du puceron du soya ont augmenté rapidement depuis la semaine dernière. Le dépistage des champs semés tardivement est recommandé dans plusieurs régions.   LES POPULATIONS DU PUCERON DU SOYA CONTINUENT D’AUGMENTER; LA VIGILANCE EST RECOMMANDÉE POUR LES SEMIS TARDIFS EN ESTRIE, DANS LANAUDIÈRE ET EN MONTÉRÉGIE         Les populations du puceron du soya ont augmenté rapidement au cours de la dernière semaine et atteignaient cette semaine une moyenne provinciale de 124 pucerons/plant. Une population de 1 500 pucerons/plant nous a été rapportée récemment dans un champ au stade R3 dans la région de Lanaudière (Îles de Berthier). Même si la présence d’ennemis naturels du puceron a été signalée dans 55 des 63 champs dépistés (87 %), on retrouve parfois des champs fortement infestés où leur présence semble insuffisante pour contrôler efficacement les populations.   En raison des semis tardifs en 2017, certains champs de soya sont encore aux stades R3 et R4 et méritent encore d’être dépistés pour ce ravageur, en particulier dans les régions de l’Estrie, de Lanaudière et en Montérégie. Les traitements effectués à partir du stade R5 ont peu de chances d’être rentables. Rappelons que ce stade correspond à la présence d’une graine de 3 mm dans l’une des gousses portées par l’un des 4 nœuds les plus élevés sur la tige principale.   La stratégie d’intervention contre le puceron du soya est basée sur un seuil d’alerte de 250 pucerons/plant et ne signifie pas nécessairement qu’un insecticide doit être appliqué immédiatement, mais qu’il est nécessaire de refaire un dépistage (tous les 2 à 4 jours) pour vérifier si les populations continuent d’augmenter.   Pour tous les détails sur  la stratégie d’intervention, veuillez consulter le bulletin Stratégie d’intervention recommandée au Québec contre le puceron du soya.     Que faire si on découvre une population de plus de 1 000 pucerons/plant avant le ... lire la suite >>

    Nouveau

    17 août 2017 Oignon, ail et poireau, Avertissement No 14, 17 août 2017
    Résumé climatique, risques associés et avancement. Insectes : mouches, thrips, vers gris, tétranyques et teigne du poireau. Maladies : mildiou, brûlures de la feuille et stemphylienne, tache pourpre, pourritures bactériennes. Maturité et traitements au ROYAL MH : rappel

    Nouveau

    17 août 2017 Maïs sucré, Avertissement No 11, 17 août 2017
    Pyrale univoltine : les captures de papillons tirent à leur fin. Pyrale bivoltine (2e génération) : les captures de papillons se poursuivent dans certaines régions. Les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Ver de l’épi : aucune capture de papillons cette semaine. Importance du piégeage à la ferme. Légionnaire d’automne : les captures de papillons se poursuivent et des larves ont été observées au champ. Importance du dépistage au champ. Ver-gris occidental des haricots : les captures de papillons se poursuivent. Soyez vigilants. Chrysomèles, pucerons et rouille : surveillez les champs à risque.     PYRALE UNIVOLTINE     Les captures de papillons de la pyrale univoltine sont très faibles (au total, seulement 2 papillons en Montérégie). Des collaborateurs des régions des Basses-Laurentides, de la Capitale-Nationale, du Centre-du-Québec, de la Chaudière-Appalaches et de la Montérégie nous ont rapporté des observations au champ au cours de la dernière semaine. Bien qu’il ne soit pas toujours possible de savoir avec certitude s’il s’agit de la pyrale univoltine ou bivoltine pour certaines régions, une présence de masses d’œufs, de larves et/ou de dommages de pyrale du maïs a été notée dans certains champs. Dans les régions qui ne reçoivent pas de traitements contre la pyrale bivoltine, continuez à visiter vos champs à risque pour déceler la présence de jeunes larves de la pyrale ou de criblures, et pour intervenir au besoin.   Consultez le tableau synthèse ci-dessous pour voir le portrait de l’activité de la pyrale du maïs selon les régions. Rappelons qu’à cette période de l’été, un traitement contre la pyrale assure la protection des champs qui seront récoltés à l’intérieur d’une période d’environ deux semaines après la pulvérisation.   Les larves de pyrale du maïs terminent leur développement à l’intérieur des tiges de maïs. Il est donc fortement recommandé de déchiqueter et d’enfouir les résidus ... lire la suite >>

    Nouveau

    17 août 2017 Laitue et chicorée, Avertissement No 14, 17 août 2017
    Résumé climatique, risques associés et avancement. Insectes : punaises, pucerons, altises à tête rouge, vers gris et chenilles fausses-arpenteuses. Maladies : mildiou, affaissements pythien et sclérotique, pourriture basale et bactérienne, moisissure grise et taches bactériennes. Désordres physiologiques : brûlure de la pointe. ... lire la suite >>

    Nouveau

    17 août 2017 Carotte et céleri, Avertissement No 14, 17 août 2017
    Résumé climatique, risques associés et avancement. Insectes carotte : charançon et mouche de la carotte. Maladies carotte : taches cercosporéenne et alternarienne; fendillement horizontal; pourriture sclérotique. Insectes céleri : punaises, pucerons, altises à tête rouge, mineuses, sauterelles. Maladies et désordres physiologiques céleri : taches septorienne et alternarienne; anthracnose; gerçure du pétiole. ... lire la suite >>

    Annonces