Chargement en cours

    Développement d'une régie biologique de lutte contre les mauvaises herbes dans une bleuetière aménagée sans hexazinone.

     Télécharger le document original
    Plusieurs méthodes de contrôle ont été essayées sur une période de deux ans : application de paillis, tailles thermiques, acidification du sol, tontes, arrachages manuels, fauches au-dessus des plants de bleuets. La pression des mauvaises herbes a diminué à divers degrés selon la technique employée. Ce projet a été financé dans le cadre du Programme de soutien à l'agriculture biologique du MAPAQ.
    Organisation : Club Conseil Bleuet
    Auteur(s) : Mireille Bellemare, biologiste, M.Sc.
    Date de publication : 26 mars 2013
    Annonces