Chargement en cours

    Essais de biofongicides dans la récolte - bleuet sauvage

     Télécharger le document original
    Cet essai a été réalisé avec l'objectif de trouver une alternative biologique en bleuetière semi-cultivée pour lutter contre la tache septorienne et la rouille du bleuet, regroupées sous la dénomination taches foliaires dans le document. Ces maladies sont actuellement traitées avec le Proline (et/ou Pristine) avec un bon succès. Cependant, il n'y a pas d'option actuellement pour les producteurs biologiques ou pour ceux en régie conventionnelle qui souhaiteraient utiliser des fongicides biologiques en alternance dans leur champ en production. Ce projet a donc testé l'efficacité de différents biofongicides.
    Organisation : Club Conseil Bleuet
    Auteur(s) : Mireille Bellemare, M.Sc. Biologie
    Date de publication : 20 novembre 2014
    Annonces