Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Évaluation des méthodes d'expéditions des reines (Apis mellifera L.)

 Télécharger le document original
Les conditions de transport auxquelles sont soumises les reines lorsqu'elles sont en transit entre éleveurs de reines et apiculteurs sont peu connues. De récentes études montrent que les reines expédiées au Canada et aux États-Unis sont exposées à des températures atteignant les 40 degrés Celsius, résultant en une réduction de la viabilité des spermatozoïdes de 20-40% (Pettis et al. 2016; Guarna et al. 2017). Les objectifs de ce projet sont de 1) faire le suivi d'envois de reines afin d'obtenir de nouvelles informations sur les conditions de transport des reines au Canada, 2) comparer différentes méthodes d'envois de reines et évaluer la thermorégulation et la viabilité des spermatozoïdes résultantes et 3) évaluer les effets à long terme des méthodes d'envois sur l'acceptation des reines ainsi que les performances en colonies. Les résultats de la première année de cette étude montrent que l'exposition des reines à 6 et à 40 degrés Celsius pendant deux heures entraîne une réduction de 12% de la viabiliaté des spermatozoïdes de la reine. De plus, la comparaison des méthodes d'expédition montre que l'amélioration de la thermorégulation dans le transport est possible à basse température par l'ajout d'abeilles libres dans les cages de transport.

Organisation : Centre de recherche en sciences animales de Deschambault, Université Laval
Auteur(s) : Andrée Rousseau, Pierre Giovenazzo
Date de publication : 14 mars 2018

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.