Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Mot du pilote

L’équipe de pilotage du réseau Apiculture s’assure de déposer des documents d’intérêt et pertinents pour le secteur apicole. Cette équipe est composée de Gabrielle Claing (pilote), médecin vétérinaire, Julie Marcoux (co-pilote), technologue agricole, toutes deux au MAPAQ ainsi que d'Anne-Marie Beaudoin, agente de développement de la Table filière apicole du Québec. N'hésitez pas à communiquer avec l'une d'elles pour tout commentaire ou suggestion de contenu.

Bonne navigation!

Liens rapides

Les choix du pilote

20 avril 2020
Au Québec, tout apiculteur a l’obligation de s’enregistrer conformément à la règlementation en vigueur. Pour ce faire veuillez retourner ce formulaire dûment rempli et signé avant le 1er juin 2020, accompagné d’un chèque ou mandat poste établi au montant de 18,64 $ et adressé à l’ordre du ministre des Finances à l’adresse suivante : Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (Service des permis) 200, chemin Sainte-Foy, 11e étage Québec (Québec) G1R 4X6 Pour toute information, communiquer au 1 800 463-6210 ou (418) 380-2130 Pour plus d'information sur les obligations des propriétaires d'abeilles, visitez le site web du MAPAQ. Lire la suite
25 mars 2020
Tout apiculteur qui projette de faire transiter par le territoire du Québec des colonies, nucléi ou paquets d’abeilles a l'obligation de détenir une autorisation de transit délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). Il est à noter que pour introduire des abeilles au Québec pour qu’elles y séjournent temporairement (pollinisation commerciale) ou de façon permanente (vente) doivent se référer au protocole correspondant à leur situation. Soit Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020 Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région qui n'est pas jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020  Visitez www.mapaq.gouv.qc.ca/abeille pour plus de détails. Consultez le protocole en anglais. Lire la suite
25 mars 2020
*NOUVEAUTÉ 2020 : Le protocole d’introduction inclut maintenant les REINES. Tout apiculteur qui projette d’introduire, de façon permanente (vente) ou temporaire (pollinisation commerciale), des colonies, nucléi, paquets d’abeilles ou reines sur le territoire du Québec 1 a l’obligation de détenir une autorisation d’introduction d’abeilles en territoire québécois délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). 1. La délivrance par le MAPAQ d’une autorisation d’introduction n’est pas requise pour les paquets d’abeilles et les reines importés au Canada, conformément aux exigences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Pour 2020, les régions concernées par le présent protocole sont la Vallée du Fraser (en Colombie-Britannique), l’Ontario et le Nouveau-Brunswick.  Consultez  aussi le Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région qui n'est pas jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020   Visitez www.mapaq.gouv.qc.ca/abeille pour plus de détails. Consultez le protocole en anglais.   Lire la suite
25 mars 2020
*NOUVEAUTÉ 2020 : Le protocole d’introduction inclut maintenant les REINES. Tout apiculteur qui projette d'introduire, de façon permanente (vente) ou temporaire (pollinisation commerciale), des colonies, nucléi, paquets d’abeilles ou reines sur le territoire du Québec1 a l'obligation de détenir une autorisation d’introduction d’abeilles délivrée par la Direction de la santé animale (DSA) du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). 1 La délivrance par le MAPAQ d’une autorisation d’introduction en territoire québécois n’est pas requise pour les paquets d’abeilles et les reines importés au Canada, conformément aux exigences de l’Agence canadienne d’inspection des aliments. Pour 2020, les régions suivantes sont considérées à risque : la Vallée du Fraser (en Colombie-Britannique), l’Ontario et le Nouveau-Brunswick. Les individus désirant importer des abeilles de ces régions doivent plutôt se référer au Protocole pour l'introduction en territoire québécois d'abeilles en provenance d'une région jugée à risque d'infestation par le petit coléoptère de la ruche en 2020 Visitez www.mapaq.gouv.qc.ca/abeille pour plus de détails. Consultez le protocole en anglais.   Lire la suite
Portrait-diagnostic sectoriel de l'apiculture au Québec
22 mai 2018
Ce document présente une analyse évolutive et comparative de l’industrie apicole au Québec. La période généralement couverte est celle comprise entre 2007 et 2016. Dans certains cas, l’analyse a été limitée aux dernières données officielles. Comme le Québec représente qu’environ 5 % de la production canadienne nous ne ferons pas de comparable avec les autres provinces ou les grands pays producteurs.  ? Pour répondre aux besoins de pollinisation et de remplacement des colonies (mortalité), la production de nucléi connaît une forte hausse depuis 2006. ? La répartition du cheptel apicole au Québec est asymétrique puisque 7 % des entreprises détiennent 80 % de celui-ci. ? Le rendement moyen par ruche s’élève à 34,8 kilogrammes. Lire la suite
Infolettre Apiculture

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.