Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Deux outils de calcul pour faciliter le dimensionnement des équipements acéricoles

Quels que soient le nombre d’entailles de votre érablière et votre volume annuel de sirop, vous aurez tôt ou tard à changer, modifier ou agrandir vos équipements. Cette décision est importante pour l’avenir de l’entreprise, tant par l’investissement financier que par les conséquences sur la capacité de production future. Le CTTA (Cahier de transfert technologique en acériculture), maintenant dans sa 2e édition (volume 1), vous permet d’avoir en main toutes les connaissances à jour en matière de fonctionnement, d’entretien et de choix des équipements de concentration et d’évaporation. À titre complémentaire à ce guide, les spécialistes du Centre Acer ont mis au point deux outils de calcul accessibles et très concrets pour faciliter votre planification.

Le « chiffrier d’évaluation des besoins » : calculez vos besoins de stockage et vos besoins horaires de concentration et d’évaporation

Avant de contacter des fournisseurs ou fabricants d’équipements, il est important de savoir où on s’en va. Pour décider dans quels appareils investir, vous devez préciser vos besoins réels de concentration et d’évaporation. Pour arriver à obtenir le rythme de production souhaité, il vous faut aussi disposer des capacités de stockage pour la sève, le concentré et le filtrat. De plus, il n’y a pas de solution unique pour tous : chaque entreprise a des besoins et contraintes particulières qui influenceront le choix de l’équipement. 

Le chiffrier d’évaluation des besoins est composé de six sections. Les premières sections vous permettent d’entrer plusieurs paramètres au fur et à mesure des étapes de calcul; vous pouvez au besoin utiliser les valeurs moyennes recommandées. Les principaux paramètres pris en compte sont le nombre d’entailles, le Brix de la sève, le Brix minimal, moyen et maximal du concentré, suivis des facteurs de design pour le système d’évaporation et pour le système de concentration membranaire, ainsi que le temps de travail à chaque étape du processus. Entrent également en ligne de compte le nombre de jours de coulée moyenne, la quantité de sève recueillie et la coulée moyenne quotidienne par entaille. Ensuite, le calcul du dimensionnement est fait en fonction de la coulée quotidienne minimale, maximale et moyenne. 

La section 5 fait le résumé des choix possibles et sert à les valider. Elle vous aide à confirmer si les réservoirs prévus seront suffisants; elle donne aussi la répartition du temps de travail pour une journée typique de concentration ou d’évaporation selon le scénario retenu (en incluant le démarrage et les étapes d’entretien et de fermeture). Cela vous permettra de constater si les journées de travail prévisibles conviennent, ou s’il faut revoir certains paramètres afin d’obtenir un système qui correspond mieux aux objectifs de votre entreprise, à ses capacités et à ses contraintes. La dernière étape, quant à elle, consiste à effectuer le calcul de volume des cuves de lavage et de filtrat nécessaire pour le nettoyage du matériel de concentration et de l’évaporateur.

Le « chiffrier d’analyse économique » : évaluez différents scénarios répondant à vos besoins identifiés  

Le chiffrier d’analyse économique vous permet d’arriver en fin de parcours à une synthèse des coûts correspondant à différents choix possibles de systèmes d’évaporation. L’outil permet, entre autres, d’évaluer les répercussions de l’augmentation de chaque degré Brix supplémentaire sur les coûts de production. Tous les coûts reliés au combustible sont estimés en fonction de la source d’énergie utilisée (bois, huile, granules, propane, gaz naturel ou vapeur autogénérée). Une section de cet outil détermine le coût total de votre investissement associé à l’achat d’un évaporateur, en considérant les pièces de machinerie, les autres équipements et bâtiments qui doivent être adaptés à l’évaporateur choisi, etc. Enfin, les informations sur les étapes de transformation (temps d’évaporation, entretien des équipements) vous indiquent le calcul à établir pour obtenir le coût total d’évaporation par livre de sirop produit. 

Le CTTA 2e édition (volume 1) est rédigé par les experts du Centre Acer sous la direction de Martin Pelletier et publié par le CRAAQ. Ce guide est disponible au catalogue du CRAAQ avec les deux chiffriers de calcul présentés dans cet article : www.craaq.qc.ca
 
Commentaires (0)
Me connecter

Organisation : Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Collaborateur(s) : Barbara Vogt, chargée de projets aux publications et Anne-Marie Gignac, agent aux communication et aux vente
Date de publication : 27 juillet 2022

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.