Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Le raisin de table au Québec: Introduction

    LE RAISIN... DE TABLE?... AU QUÉBEC?!...

    Raisin de table?... Qui?... Quoi?... Mais qu’est-ce donc que... le raisin de table?

    Commençons par le commencement!
    Le raisin est le fruit de la vigne!... Jusqu’à là tout va bien!
    Mais... Qui sait que l’on distingue, dans la nature, deux types de raisins?

    - Le premier, que tout le monde connaît, appelé raisin de cuve, provient de cépages, cultivés pour la fabrication du vin. Ses baies, dont le ratio peau-pulpe est très élevé, permet d’élaborer des vins riches en arômes et en couleurs. La quasi totalité des cépages utilisés pour la vinification donnent un raisin qui n’est pas très intéressant à manger: acidité très élevée, petits grains dont la pulpe est juteuse, avec pépins amers et en grand nombre qui servent aux tanins.

    - Le deuxième, moins connu, est ce que l’on appelle, le raisin de table. Il provient de cépages cultivés pour la consommation du raisin en tant que fruit ou jus. On recherche un grain charnu, une pulpe ferme et croquante et souvent moins juteuse et acide que celle du raisin de cuve. Dans beaucoup de cépages de raisin de table, les pépins sont peu nombreux, voir quasi inexistants ce qui le rend particulièrement attractif pour les consommateurs. Bien évidemment, la particularité de leur saveur est une de leurs caractéristiques première recherchée, et, la plupart de ces variétés ne déçoivent pas quant à leurs goûts originaux, parfois exotiques, et très sucrés. Ils font alors un dessert ou une collation idéal!


    Combien de gens, au Québec, ont déjà entendu parler de… raisin de table?... Alors même qu’ils en consomment très certainement! Combien savent que, nous, Québécois, sommes capables, aujourd’hui, de produire, localement, et de manière totalement autonome, notre propre raisin de table, bien plus goûtu et savoureux que le raisin venu du Mexique ou du Chili, que nous trouvons systématiquement dans les rayons de nos grandes surfaces?

    Il n’existe encore que trop peu de vignobles cultivant le raisin de table dans notre belle province,
    alors que plusieurs cépages délicieux, aux saveurs originales (fraise, ananas…), sont parfaitement adaptés à notre rude climat, et donnent un raisin succulent et sans pépins! 

    Et pour cause!… La culture du raisin de table n’est apparue que très récemment dans le
    paysage horticole Québécois.

    Malgré cela, le stade des balbutiements en matière de plantation, entretien et exploitation de
    vignobles a largement été dépassé, et nous sommes aujourd’hui, parfaitement capables de
    produire, chez nous, du raisin de table, d’une qualité exceptionnelle, au même titre que l’on
    produit des fraises, des bleuets ou des pommes du Québec!


    Crédit photo © vigneschezsoi2016 Tous droits réservés

                                                                                                                           Lire le billet suivant
    Commentaires (0)
    Me connecter

    Organisation : Vignes chez Soi
    Collaborateur(s) : Caroline Fontaine
    Date de publication : 11 octobre 2016

    Annonces