Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Surveillez la teneur en eau du maïs ensilé et NON la ligne de maturité NI le calendrier

 Télécharger le document original
Selon une expression populaire, le maïs est normalement à la hauteur du genou au premier juillet. Cette année, à la Fête du Canada, les plants de maïs étaient déjà plus hauts que la ceinture. Connaissez-vous cette autre expression qui dit «pollinisation avant le mois d’août, ensilage avant la Fête du travail»? Cette année, la pollinisation a eu lieu pendant les deux dernières semaines de juillet. Alors, quand l’ensilage devrait-il être prêt? Certaines régions de la province où le climat a été très sec au moment de la pollinisation pourraient connaître un remplissage de grain très bas et un rendement diminué. La majeure partie de ce maïs peut aller à l’ensilage, surtout si la récolte de foin est peu abondante. Les petits épis contribuent au séchage rapide du plant entier. Au moment de la récolte du maïs normal, la majeure partie de l’humidité se trouve dans la rafle et dans les grains. Lorsque les épis sont petits, le plant en entier est plus sec que la normale

Organisation : Ministère de l'Agriculture de l'Ontario
Auteur(s) : Beth Wheeler
Date de publication : 12 septembre 2005
Infolettre Bovins de boucherie

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.