Chargement en cours

    Des moyens pour réduire l’accès aux cours d’eau

     Télécharger le document original
    Il est reconnu que l'accès des animaux à un cours d'eau a un impact sur ce dernier et la qualité de son eau. Les principaux impacts sont l'érosion des berges (crée un élargissement des cours d'eau provoquant son réchauffement), le brassage et l'addition de sédiments au cours d'eau (particules de sol, phosphore) et la défécation directe ou par le ruissellement en provenance des bandes riveraines (ajout de nutriments et de pathogènes)./ Or, les animaux ne sont pas la seule source de détérioration des cours d'eau et selon certaines études, ils seraient un facteur mineur de pollution. Mais comme tous doivent mettre l'épaule à la roue pour lutter contre cet état de fait, il y a moyen de réduire l'accès aux cours d'eau pour les animaux tout en respectant l'intégrité des fermes bovines et leur rentabilité. Voici différentes possibilités et idées qui donnent à réfléchir.

    Organisation : Bovins du Québec, Février-mars 2004
    Auteur(s) : Nathalie Côté et Anne-Marie Christen
    Date de publication : 17 novembre 2005

    Annonces