Chargement en cours

    L’EPD pour l’aptitude laitière / Est-ce vraiment fiable?

     Télécharger le document original
    En tant qu’éleveur vache-veau, vous avez probablement déjà noté que pour un groupe de veaux provenant d’un même père, des écarts considérables pouvaient être mesurés en comparant leur poids au sevrage. Cette observation de votre part est d’ailleurs confirmée par les généticiens qui ont établi une corrélation positive entre la production laitière de la mère et le poids au sevrage du veau. Cependant, parce que le lait des vaches de boucherie n’est pas pesé et parce que le taux de transmission de ce caractère est plutôt faible, plusieurs se posent la question : est-ce que l’ÉPD d’un taureau pour l’aptitude laitière est un bon indicateur de la production future de ses filles?

    Organisation : Bovins du Québec, Février-mars 2004
    Auteur(s) : Pierre Desranleau
    Date de publication : 17 novembre 2005

    Annonces