Chargement en cours

    Du boeuf sans hormones et sans antibiotiques / Mais à quel coût?

     Télécharger le document original
    La production bovine se retrouve, bien malgré elle, au cœur d’une tempête qui risque de durer. Dans ce contexte, les consommateurs sont de plus en plus inquiets face au bœuf qu’ils consomment. Un sondage de la firme Léger Marketing (Bovins du Québec, Avril/Mai 2002) révélait que 60 % des Québécois supposent que l’utilisation des antibiotiques et des hormones représentent un risque élevé pour leur santé. C’est dans ce contexte que, depuis 2001, les travaux de recherche réalisés à la Ferme de Recherche de Kapuskasing ont été orientés vers la production de bœuf sans hormones et sans antibiotiques comme stimulants de croissance. Ces travaux s’inscrivent dans le projet de bœuf de créneau de l’Université du Québec en Abtibi-Témiscamingue.

    Organisation : Bovins du Québec, Avril-mai 2004
    Auteur(s) : Robert Berthiaume, Carole Lafrenière et Olivier Dunand
    Date de publication : 17 novembre 2005

    Annonces