Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

L’amélioration génétique, une affaire de mâles!

 Télécharger le document original
 Derrière ce titre plutôt « macho » (!) se cache une réalité trop souvent oubliée : en élevage, le tau­reau c’est tout, ou presque. Ainsi, le fait que chacun des parents fournisse la moitié du matériel génétique lors de la conception d’un veau nous amène naturellement à assumer que le taureau et la vache contribuent de façon égale au progrès génétique d’un troupeau. Ce n’est pourtant pas le cas. En fait, les taureaux que vous avez utilisés depuis une dizaine d’années sont responsables de près de 90 % du progrès génétique réalisé dans votre élevage… ou, au contraire, de son recul si vos choix n’ont pas été les bons. L’impact à long terme de la sélection génétique chez vos femelles est donc marginal et s’explique par les raisons suivantes :

Organisation : Bovins du Québec, février 2006
Auteur(s) : Pierre Desranleau
Date de publication : 16 janvier 2008