Chargement en cours

    Adéquation qualitative offre/demande en viande bovine

     Télécharger le document original
    L’institut de l’Elevage a publié en dossier d’Economie de l’Elevage traitant de l’adéquation qualitative entre l’offre et le demande en viande bovine. Il fait ressortir que l’évolution des modes de commercialisation et de consommation laisse moins de place aux carcasses lourdes et grasses. Pour différentes raisons dont l’évolution de la PAC, la France mais aussi l’Europe sont devenues structurellement déficitaires en viande bovine, déficit qui devrait s’accentuer dans les années à venir. Ce résultat s’explique notamment par la réduction drastique du cheptel laitier (-45% de vaches depuis la mise en place des quotas laitiers en 1984) et une diminution des surfaces en herbe (-30%). La croissance du cheptel allaitant ne suffit pas à compenser le manque de veaux issus du cheptel laitier.  Cette « rareté » de l’offre tend à conforter l’impression d’inadéquation qualitative. / Ce communiqué provient de la liste de diffusion électronique VIGIE VIANDE, information scientifique et technique pour les filières élevage et viandes. VIGIE VIANDE est une initiative de 9 partenaires : INTERBEV, OFIVAL, INRA, ITP, ITAVI, Institut de l'Elevage, CTCPA, CTSCCV et ADIV. L’abonnement est gratuit, plus d’information : www.vigie-viande.info
    Organisation : Institut de l'élevage
    Auteur(s) : Groupe Economie Bovine (GEB)
    Date de publication : 31 octobre 2008
    Annonces