Chargement en cours

    Démystifions la génomique !

     Télécharger le document original
    Si on faisait la chronologie des principales avancées qui ont révolutionné la génétique bovine au fil des ans, il faudrait probablement citer la congélation du sperme dans les années ’50, la mise en place des ÉPD dans les années ’80 et l’arrivée de la génomique aujourd’hui. Cette science qui étudie l’ADN suscite toutefois des réactions diverses chez les éleveurs : certains ont choisi de l’ignorer; d’autres, au contraire, en ont de grandes attentes et ne jurent que par elle; quelques uns, enfin, y voient une menace à « l’art de l’élevage » en l’associant à tort aux OGM (organismes génétiquement modifiés) et à la production d’animaux conçus en laboratoire. En réalité, la génomique n’implique aucune manipulation génétique. Elle consiste essentiellement à lire sur les chromosomes d’un animal si des gènes jugés intéressants sont présents ou non de façon à faciliter la sélection des sujets reproducteurs.        
    Organisation : Bovins du Québec, février 2013
    Auteur(s) : Pierre Desranleau, T.P. CIAQ
    Date de publication : 06 mars 2013
    Annonces