Chargement en cours

    Améliorer l'efficience par les acides aminés

     Télécharger le document original
    Dans nos rations, deux acides aminés, la lysine et la méthionine, sont considérés comme limitatifs. On sert parfois davantage de protéine que nécessaire de manière à combler les besoins. Il en résulte une efficience réduite, un gaspillage d'argent et une menace pour l'environnement. La recherche démontre qu'on peut réduire la protéine servie sans perte de productivité en équilibrant la ration en fonction des acides aminés.
    Organisation : Le producteur de lait québécois
    Auteur(s) : Daniel Lefebvre, Ph.D., agr., directeur R&D, Valacta
    Date de publication : 01 octobre 2006
    Annonces