Chargement en cours

    Stress thermique et ratio SNG/G : ne laissez pas la canicule vous compliquer la vie

     Télécharger le document original
    Lorsque la vache a trop chaud, sa première réaction est de diminuer sa consommation d'aliments, notamment de fourrages secs. Une des conséquences est que, durant les mois d'été, le ratio SNG/G des troupeaux québécois se situe sensiblement plus près de celui de 2,36 visé par la FPLQ. Il est bon d'adapter l'alimentation au climat estival, mais il est surtout primordial de diminuer l'effet de la chaleur ambiante.
    Organisation : Le producteur de lait québécois
    Auteur(s) : Steve Adam, conseiller stratégique, PATLQ
    Date de publication : 01 juin 2005
    Annonces