Chargement en cours

    Prévention des pertes de production et de qualité du lait par la modulation de la réponse inflammatoire lors d'une mammite

     Télécharger le document original
    Fiche de transfert du projet de recherche. La plus grande partie des pertes attribuables à la mammite résulte de la baisse permanente de production laitière attribuable à des dommages irréversibles causés au tissus mammaire suite à une réponse inflammatoire excessive.
    Organisation : Novalait
    Auteur(s) : Pierre Lacasse
    Date de publication : 24 octobre 2001
    Annonces