Chargement en cours

    Jamais deux sans trois ? L'impact d'une augmentation de la fréquence de traite

     Télécharger le document original
    C'est bien connu, les producteurs laitiers doivent constamment améliorer leur efficacité. L'une des façons d'y parvenir est une méthode de régie, déjà bien implantée aux É.U.,qui consiste à faire la traite trois fois par jour plutôt que deux.En voici les avantages et les inconvénients.
    Organisation : La revue Le producteur de lait québécois - Nov. 2002
    Auteur(s) : Caroline Hébert, étudiante en économie et gestion agroalimentaires, Université Laval
    Date de publication : 21 février 2003
    Annonces