Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
21 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
21 février 2018
Dix (10) fiches techniques et mesures en efficacité énergétique prioritaires en production,  avec un outil d’aide à la décision (Excel) pour le calcul des impacts énergétiques et économiques.
20 mars 2015
Ce projet a permis d’adapter le concept de géothermie pour la ventilation en production animale, plus particulièrement dans une pouponnière en production caprine. Des observations sur un cycle annuel presque complet ont permis de réaliser qu’en hiver, le taux de changement d’air permet de maintenir une bonne qualité de l’air en introduisant de l’air à plus de 2 Celcius en tout temps.  Le puits canadien aurait avantage à être étudié comme alternative pour la ventilation de certains bâtiments agricoles. Lire la suite
06 octobre 2014
Ce projet a permis de concevoir et de mettre à l’essai un séchoir à foin en vrac de 225 tonnes. Le séchoir dispose d’une bonne puissance de ventilation telle que, lorsqu’une cellule de séchage est remplie, la ventilation peut atteindre 243 L/s-tonne. Il nécessite deux ventilateurs actionnés par des moteurs de 20 HP. Il est possible de diriger le débit selon la proportion désirée à l’une ou l’autre des deux cellules de séchage. Afin d’accélérer le séchage, la toiture du bâtiment entier agit comme capteur solaire (553 m2). Le gain thermique a été de l’ordre de 5-6oC lors des essais qui ont eu lieu à l’automne. Il est très possible que le rendement puisse être supérieure lorsque la radiation solaire est plus grande comme en juillet et en août. Le projet a permis de sécher sans difficulté du foin récolté de 83 à 63% de MS. L’investissement se chiffre à 259 257$ et les charges variables d’opération ont été de $5,66/tonne de foin. Les points forts de ce système sont, le faible coût en énergie, la facilité à réaliser les chantiers de foin et la qualité de fourrage servi pour la production de fromage fin. Lire la suite
02 octobre 2014
Ce rapport présente les rendements de récolte avec la machinerie de manutention du foin vrac (autochargeuse et griffe hydraulique en grange) comparé à la méthode de fabrication de balles rondes enrobées individuellement. La récolte de foin vrac se compare avantageusement au niveau du temps d’intervention par rapport à la méthode traditionnelle des balles rondes enrubannées. Dans le cadre de cette étude, le rendement de récolte de foin vrac a été 2,4 plus productif qu’avec la méthode des balles rondes. Combiné à l’usage d’un séchoir de foin vrac, cette méthode ouvre la possibilité de faire du foin sec de qualité en moins de 36 à 48 heures, ce qui constitue un avantage appréciable par rapport aux méthodes traditionnelles comme les petites balles carrées ou les balles rondes non enrubannées. Lire la suite
12 septembre 2013
Ce rapport a pour objectif de renseigner sur les impacts environnementaux liés à l’expansion des cultures dédiées à la production de biomasses industrielles ainsi qu’à la pratique du retrait des résidus de culture pour approvisionner les bio-industries. La demande accrue en biomasse agricole aux fins de production de bioproduits industriels augmenterait la pression des activités agricoles sur l’environnement, notamment en intensifiant l’utilisation des terres cultivées, par la remise en culture de terres marginales ou en favorisant une récolte des résidus de culture qui pourrait mettre en péril la fertilité et la productivité des sols et accroître leur vulnérabilité environnementale. Lire la suite
05 octobre 2012
L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la rentabilité, la compétitivité, et les impacts économiques de certaines filières bioindustrielles à base d’intrants agricoles québécois présentant le plus fort potentiel de succès d’un point de vue agricole. (Synthèse de l'analyse des phases 1, 2 et 3 (PDF, 304 ko))  Phase 1 - Identification et sélection des filières à l’étude (4 Mo)  Phase 2 et 3 - Analyse technico-économique de six filières retenues (PDF, 401 ko) Lire la suite
22 août 2012
L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la rentabilité, la compétitivité, et les impacts économiques de certaines filières bioindustrielles à base d’intrants agricoles québécois présentant le plus fort potentiel de succès d’un point de vue agricole.  Compte tenu du fait que les données requises pour cette étude ne sont pas toujours accessibles et que les filières sont dans certains cas encore aux premières étapes de développement, l’étude est réalisée dans une optique d’étude de préfaisabilité. L’analyse propose des hypothèses et des grandes lignes de directions. Lire la suite
01 août 2011
Ce document vise à déterminer les rejets de CO2 des tracteurs de ferme à moteur diesel en fonction de leur puissance et de la durée d’utilisation annuelle. Quelques conseils pour améliorer l’efficacité d’utilisation de la machinerie concluent la discussion.
29 juillet 2011
Ce document rassemble les quelque 63 projets soutenus par le programme IACA : des outils, des guides de référence et des conférences prononcées par des experts en provenance de plusieurs régions du monde. Les projets ont été réalisés dans le cadre du programme IACA, un programme issu de l’entente Canada-Québec sur le Renouveau du Cadre stratégique agricole et doté d’un budget d’Agriculture et Agroalimentaire Canada de 4,4 millions de dollars. Lire la suite
18 novembre 2010
Cette étude présente la réponse du gouvernement français face à la préoccupation causée par la dépendance aux énergies fossiles grandissante des exploitations agricoles. Elle présente également les principales mesures offertes aux producterurs du Québec pour économiser de l’énergie et favoriser une plus grande utilisation des énergies renouvelables, et pour faire avancer les connaissances dans les domaines de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Ces mesures sont détaillées selon les différents axes du Plan de performance énergétique des exploitations agricoles (PPE). Lire la suite
1 à 10 sur 21
Infolettre Énergie et efficacité énergétique

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.