Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Liens rapides

Les choix du pilote

28 juin 2019
Spécial phytoprotection bio
06 juin 2019
Le Programme Prime-Vert 2018-2023 est maintenant accessible. Les producteurs agricoles peuvent bénéficier, dès aujourd’hui, de nouvelles interventions admissibles à l’aide financière : Équipements de gestion optimale de l’eau d’irrigation; Ouvrages de stockage des déjections animales pour les entreprises de la relève; Équipements permettant l’application en bande des matières fertilisantes dans les cultures horticoles; Réalisation d’essais d’implantation de pratiques agroenvironnementales. De plus, le taux d’aide peut atteindre jusqu’à 90 % pour certaines interventions réalisées par : les entreprises détenant une précertification ou une certification biologique; les entreprises de la relève; les producteurs de bovins de boucherie situés dans les territoires ciblés pour les aménagements alternatifs; les entreprises impliquées dans un projet d’approche de mobilisation collective.  Qu’est-ce que Prime-Vert? Ce Programme offre une aide financière aux producteurs pour réaliser des actions agroenvironnementales sur leur ferme. Adopter des pratiques agroenvironnementales, c’est un PLUS pour votre entreprise!   Elles offrent plusieurs avantages, notamment : diminuer l’exposition aux pesticides pour l’utilisateur et pour la population; améliorer la qualité de la pulvérisation des pesticides afin d’éviter des applications inefficaces; permettre une meilleure gestion de l’eau de ruissellement au champ et favoriser la santé des sols; augmenter la portance des sols notamment en réduisant le risque de compaction; augmenter le rendement des cultures (en qualité et en quantité) en diminuant les pertes de sols causées par l’érosion éolienne et hydrique; réduire le lessivage des nutriments et des pesticides par une meilleure gestion de l’irrigation; optimiser la récupération des éléments fertilisants; diminuer la compétitivité des mauvaises herbes par le placement optimal des matières fertilisantes; diminuer les risques de contamination de l’eau par une gestion Lire la suite
21 mai 2019
Au Québec, la cochenille des aiguilles du pin porte le statut de ravageur émergent, signifiant qu’elle ne cause pas de dommage importants aux arbres. Cependant, elle peut représenter un obstacle à l’exportation vers des marchés extérieurs, où ce type de ravageur est strictement réglementé. La fiche présente les résultats d'une recherche menée par des chercheurs de l'Université Laval. L'information de cette fiche vise à assister les producteurs et intervenants dans le dépistage de la cochenille des aiguilles du pin. Texte en anglais. Ce document est disponible en français sous le titre La cochenille des aiguilles du pin - un ravageur émergent des arbres de Noël au Québec   Lire la suite
21 mai 2019
Ces modèles prévisionnels simples et adaptés pour le Québec ont pour but d’aider les producteurs et les intervenants à dépister l’éclosion printanière de trois ravageurs, soit le puceron des pousses du sapin Mindarus abietinus, le tétranyque de l’épinette Oligonychus ununguis et la cochenille des aiguilles du pin Chionaspis pinifoliae. Conjointement à ces modèles nous avons utilisé une méthode alternative pour calculer les degrés-jours (DJ) accumulés sur le terrain à partir du début mars, disponible sous la forme d’une feuille de calcul, afin de prédire la date moyenne d’éclosion pour les trois ravageurs. La date estimée par le modèle devrait prévoir l’éclosion printanière du ravageur à environ cinq jours près (Doherty et collab. 2018), permettant aux producteurs et intervenants de concentrer leurs efforts de dépistage en début de saison. Texte en anglais. Ce document est disponible en français sous le titre Modèles prévisionnels de l'éclosion printanière de trois ravageurs des arbres de Noël au Québec Lire la suite
10 avril 2019
Fiche technique présentant les résultats d'une démonstration effectuée par le Club agroenvironnemental de l’Estrie qui avait pour objectif de constater visuellement la distribution de la bouillie projetée à l’aide des deux pulvérisateurs à jet porté de type canon les plus utilisés par les producteurs, soit le Tecnoma et le Jatao Super 600 (MS Sprayer). Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.