Chargement en cours

    Mot du pilote

    Les applications des nanotechnologies dans le secteur bioalimentaire sont encore qu’à leurs débuts. L’arrivée de cette technologie offre de nouvelles perspectives de développement pour toutes les étapes de la filière alimentaire, soient la production, la transformation et la distribution.
    Les propriétés des produits nanométriques peuvent différer de celles des substances de plus grande taille. Ces caractéristiques peuvent constituer un avantage pour fabriquer certains produits. Cependant, ce comportement distinct des produits nanométriques par rapport aux produits chimiques classiques peut également constituer un facteur de risque.
    Avec la collaboration de l’Observatoire sur les nanotechnologies dans le bioalimentaire, nous vous présentons le présent site spécialisé qui montre l’évolution des connaissances sur ce sujet.
     

    Liens rapides

    Les choix du pilote

    15 août 2016
    Cette cellule de veille relate de l’information factuelle sur les éléments suivants : les conclusions du FSANZ quant à l'innocuité des nanoparticules, les attitudes des consommateurs, les études toxicologiques, les procédés de nanoencapsulation, la mise au point d'un capteur détectant le fer dans les vins, la purification de l'eau grâce à des nanocomposites d'argent et de graphène.   ... lire la suite >>
    15 juillet 2016
    Nury Haydée Ardila Gualdrón
    Polytechnique
    07 juillet 2016 Questions-réponses sur la nanotechnologie et l’alimentation
    Les nanotechnologies et les nanomatériaux ont révolutionné plusieurs secteurs industriels et la transformation alimentaire n'y échappe pas. Mais que sont les nanomatériaux et où sont-ils incorporés dans la chaîne alimentaire ? La matière n'est-elle pas "nano" par nature ?  Un texte, publié sur le site de l'European Food Information Concil et prenant la forme d'une suite de Questions-Réponses, présente d'une manière très intéressante et concise la place qu'occupe les "nano" dans le monde de la production des aliments. Description tirée du site INITIA disponible ici: https://initia.org/le-nano-et-les-aliments/ ... lire la suite >>
    30 juin 2016
    Afin d'assurer la sécurité des consommateurs australiens et néo-zélandais, la Food Standard Australia New Zealand a mandaté une équipe d'expert en toxicologie dans le but de déterminer si les nanoparticules présentes dans les aliments et les emballages représentaient un risque pour la santé publique.  Les conclusions émises par les toxicologues à propos des différentes nanoparticules sont disponibles dans ce rapport. ... lire la suite >>
    01 juin 2016
    Cette cellule de veille relate de l’information factuelle sur les éléments suivants : l’allocation de l’investissement de 5,2 millions de dollars fait par l’USDA dans la recherche liée aux nanotechnologies, l’arrivée d’une imprimante 3D nano à échelle moléculaire au Centre de recherche industrielle du Québec, le potentiel de migration des nanoparticules d’argent de faible densité à partir des emballages alimentaires, l’exposition orale des nanoparticules alimentaires (dioxyde de titane et dioxyde d’argent), l’utilisation de l’imagerie 3D nano dans la réduction des coûts et du gaspillage alimentaire, l’impact des nanoparticules sur la stabilité et la biodisponibilité du resvératrol, l’évaluation des risques de l’utilisation des nanotechnologies en agriculture, l’application des nanotechnologies pour le secteur des aliments fonctionnels, l’acceptation des nanotechnologies par les consommateurs italiens, le potentiel des nanotechnologies en agriculture et de la règlementation européenne des nanomatériaux. ... lire la suite >>