Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

FICHE SYNTHÈSE - Évaluation d'un système de culture hors sol en plein champ pour lutter contre les maladies racinaires et du collet dans la culture de la fraise.

 Télécharger le document original
La fraise est très sensible aux maladies racinaires et du collet présentes dans le sol. Dans plusieurs champs, le recours aux fumigants, qui sont des produits présentant des indices de risques élevés pour la santé et l’environnement, est devenu une pratique courante et souvent considérée primordiale pour continuer à cultiver. En Europe, les producteurs de fraises se sont tournés vers la culture dite en hors sol qui se réalise traditionnellement sous serre ou tunnels. Au Québec, du fait du climat, la culture de fraises en serre ou sous tunnels est coûteuse et nécessite beaucoup de ressources. Or, une alternative de culture hors sol en plein champ a été développée aux États-Unis sous le nom de « raised bed trough system (RABETS) ». Le présent projet posait l’hypothèse que ce système de culture de la fraise en hors sol au champ était possible au Québec et permettrait de cultiver la fraise sans maladies racinaires et sans utiliser de fumigants. Nous avons testé ce dispositif sur deux ans (2018-2019), une année en fraises à jours neutres et une autre en fraises d’été, dans un champ présentant un historique de maladies racinaires important sur les fraisiers. Pour les deux cultures, deux variétés de fraises ont été testées en hors sol RABETS en comparaison avec un témoin non fumigé et un témoin fumigé en plein champ. Les deux années du projet ont mis en évidence que le système hors sol a permis de conduire la culture de variétés de fraises à jours neutres et de fraises d'été presque sans symptômes de maladies du sol, notamment au niveau racinaire où l’incidence et la sévérité de la pourriture noire. De plus, la protection contre les maladies racinaires dans le système hors sol a été largement meilleure que la fumigation.

Organisation : Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL)
Auteur(s) : Mélanie Normandeau-Bonneau, biol. M.Sc., Roxane Pusnel, biol. M.Sc., Nancy Clermont, biol. Ph.D, Roger Reixach-Vilà, biol. M.Sc., et Pierre Lafontaine, agr. Ph.D
Date de publication : 21 juin 2022
Infolettre Petits fruits

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.