Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Trémie-abreuvoir ou trémie sèche en pouponnière?

 Télécharger le document original
Une étude récente indique qu’il ne semble pas avantageux de troquer les trémies sèches pour des trémies-abreuvoirs pour l’alimentation des porcelets. En effet, on n’a relevé aucune différence entre le gain moyen quotidien des porcelets alimentés à la trémie sèche ou abreuvoir. De plus, la consommation moyenne de moulée, la conversion alimentaire et la consommation d’eau ont été plus élevées dans le cas des trémies-abreuvoirs. On croit que ces dernières pourraient devenir intéressantes si leur conception était améliorée.

Organisation : Porc Québec - Avril 2003
Auteur(s) : Francis Pouliot, Ingénieur, CDPQ; Marie-Josée Turgeon, Agronome, CDPQ; Stéphane Godbout, PH. D.,Ingénieur et agronome, IRDA
Date de publication : 17 juin 2003

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.