Chargement en cours

    Trois incinérateurs d'animaux morts au banc d'essai

     Télécharger le document original
    L'incinération à la ferme constitue une alternative intéressante à la récupération et à l'enfouissement. Le niveau élevé de biosécurité des incinérateurs exclusifs pour animaux morts et les résultats obtenus suite aux essais menés sur trois d'entre eux justifient cette conclusion. Toutefois, la taille du site de production demeure un facteur économique important, notamment en raison de l'interdiction faite par le Règlement sur les aliments de déplacer, sans permis, les animaux morts entre sites de production. Le déplacement d'un incinérateur mobile pourrait toutefois pallier, du moins partiellement, cette contrainte économique.
    Organisation : Porc Québec, juin 2004
    Auteur(s) : Sylvain Pigeon et Charles Fortier, BPR Groupe-Conseil
    Date de publication : 25 novembre 2004
    Annonces