Chargement en cours

    La gestion des porcelets surnuméraires

     Télécharger le document original
    Le développement de lignées hyperprolifiques et l'amélioration des diverses techniques d'élevage ont contribué à augmenter la prolificité des truies (plus 0,25 porcelet par an). Par conséquent, nous nous retrouvons avec des porcelets que l'on qualifie de surnuméraires. Il importe de les gérer le mieux possible en tenant compte des aspects techniques, économiques et sanitaires. Toutefois, peu de références existent sur le sujet et nous devons en grande partie nous appuyer sur des données d'observation sur le terrain.

    Organisation : Porc Québec, avril 2005
    Auteur(s) : Denis Champagne, agronome, Les Consultants Denis Champagne, et Michel Mercier, dta, Groupe d'expertise porcine inc.
    Date de publication : 28 mars 2006

    Annonces