Chargement en cours

    Prions et farines carnées destinées à l'alimentation porcine : risques pour la santé humaine

     Télécharger le document original
    Les prions sont des protéines constituantes naturelles des cellules animales. Pour des raisons encore inconnues, il existe des prions «nbsp;pathogènesnbsp;», formes altérées des prions normaux, qui, lorsqu'ils atteignent le cerveau, forment des lésions entraînant une encéphalopathie. Cette dernière, selon l'espèce animale, se manifeste par une gamme de symptômes neurologiques, locomoteurs, comportementaux et cognitifs. La MCJ (maladie de Creutzfeldt-Jakob) est probablement la maladie à prions la plus connue chez l'humain. Les protéines prions anormales sont très réfractaires aux méthodes habituelles de désinfection, car elles résistent fort bien à la majorité des méthodes courantes d'inactivation chimique et physique (désinfectants et stérilisation) tout en demeurant stables à une gamme étendue de pH et de températures.
    Organisation : Institut national de santé publique du Québec
    Auteur(s) : Marie-Alix d'Halewyn; Pierre Chevalier
    Date de publication : 31 janvier 2012
    Annonces