Chargement en cours

    Certaines lignées de femelles sont-elles plus résistantes aux maladies?

     Télécharger le document original
    Trois lignées de femelles ont été évaluées par rapport à la résistance aux maladies et l’une d’entre elles a montré une meilleure résistance et un avantage économique dans un contexte de crises sanitaires majeures. C’est la conclusion à laquelle une équipe du CDPQ en vient dans un projet mené pour améliorer la santé des troupeaux porcins par l’adoption de nouvelles lignées femelles plus résistantes aux maladies lors de crises sanitaires. Ce résultat démontre qu’il y a un intérêt à pousser la recherche liée à la résistance aux maladies et la sélection des lignées femelles.
    Organisation : Porc Québec, avril 2016
    Auteur(s) : Frédéric Fortin et Michel Morin, CDPQ
    Date de publication : 01 avril 2016
    Annonces