Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
114 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
10 mars 2020
La vente à la ferme est le mode de commercialisation le plus populaire chez les producteurs en ce qui concerne la mise en marché de proximité (circuits courts), car elle revêt un côté pratique. De plus, lors d’activités agrotouristiques, les visiteurs et les touristes se rendent à la boutique de l’entreprise pour y acheter des produits. La vente à la ferme est l’occasion de mettre en valeur votre savoir-faire par l’intermédiaire des produits que vous avez développés et conçus pour répondre aux besoins des visiteurs. De plus, ce moyen de mise en marché de proximité permet d’augmenter et de diversifier les revenus de votre entreprise, d’où l’importance d’une offre et d’un service de qualité. Lire la suite
10 mars 2020
L’achat dans un marché public est de plus en plus populaire chez les consommateurs québécois recherchant des produits frais et locaux et désirant contribuer directement à l’économie de leur communauté. En plus d’offrir plusieurs avantages, dont celui de rapprocher le consommateur du producteur, le marché public est l’occasion de faire connaître votre entreprise, de mettre en valeur vos produits et d’en apprendre plus sur les besoins de votre clientèle. Cela vous permettra de séduire celle-ci et de mieux répondre à ses attentes. Lire la suite
26 février 2020
Une nouvelle version de l'outil. L'utilisation de l'outil de calcul du coût de revient vous permet de mettre en place un système de calcul et d'analyse du coût de revient. Par cette analyse, vous serez en mesure d'évaluer la rentabilité des activités de production, des produits et des circuits de mise en marché de l'entreprise.  Un coût de revient c'est l'ensemble des coûts de production plus les coûts de mise en marché.  Une formation en ligne sur le coût de revient à partir de l'outil Agro-calculateur aura lieu à partir de l'été 2020.  Note à l'utilisateur du fichier, vous devez posséder le logiciel Excel version 2010 ou plus récent. De plus, les versions en ligne d'Excel et leurs substituts ne fonctionnent pas avec l'Agro-calculateur.  Consultez l'ensemble des outils et calculateurs développés en collaborations avec les conseillers régionaux en économie et gestion du MAPAQ Lire la suite
27 novembre 2019
Présentation de Lynn Bourassa, conseillère en transformation alimentaire au ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), prononcée lors de la Journée d'information sur la production de viande de pâturage organisée par les Producteurs de bovins de l'Estrie et le MAPAQ.  
21 mars 2019
Les importations de produits biologiques s’inscrivent dans un contexte où la demande pour des aliments de ce type s’accroît rapidement au Québec et au Canada. La vitesse d’expansion de cette demande constitue un défi et une occasion pour les acteurs de la production intérieure. Toutefois, le climat nordique du Canada peut limiter l’éventail de l’offre bio d’origine locale, comme c’est le cas pour les produits agricoles en général. Lire la suite
27 septembre 2018
Ce secteur d’activité compte parmi les secteurs les plus dynamiques de l’industrie bioalimentaire du Québec. Entre 2012 et 2017, ses livraisons manufacturières (ventes) ont progressé de 46 %, ce qui le place au 4e rang en matière de croissance parmi les 9 principaux secteurs de l’industrie québécoise de la fabrication des aliments. En 2017, ces livraisons se sont élevées à près de 2 milliards de dollars. Lire la suite
18 septembre 2018
Cette publication présente de l’information relative aux principales composantes de l’industrie bioalimentaire et permet un survol rapide des performances de chacun des secteurs. L’édition 2011 contient cinq chapitres illustrant l’évolution de l’industrie entre 2007 et 2010. Le premier chapitre trace le profil économique global de l’industrie bioalimentaire, traitant entre autres de la valeur de la production totale de l’agriculture, des dépenses au titre des produits agricoles, des performances économiques du secteur des aliments et boissons, ainsi que du commerce international. Les trois chapitres suivants abordent respectivement les secteurs des productions animales, des productions végétales et des pêches. Finalement, le cinquième chapitre propose un survol des principales données québécoises mises en parallèle avec les résultats nord-américains. Lire la suite
02 mai 2018
Le contenu québécois est évalué en distinguant ce qui est importé et ce qui est de fabrication québécoise. Les estimations réalisées pour la transformation des aliments et des boissons au Québec montrent qu’en général ce contenu représente 60% de la valeur des livraisons.Mais cette part du contenu peut varier selon les différents secteurs de la transformation alimentaire au Québec. Lire la suite
02 mai 2018
Tant au Québec qu’à l’échelle nord- américaine, les bières de type artisanal continuent de gagner en popularité. Après avoir fait sa place parmi les préférences des consommateurs nord-américains, ce segment d’activité arrive à une certaine maturité, en affermissant son importance dans un marché où la bière affronte la concurrence des autres boissons alcoolisées. Au Québec, cette maturité ne ferme pas pour autant la porte à de nouvelles microbrasseries qui veulent se distinguer. . . Lire la suite
18 avril 2018
   Les marchés d’exportation ont été déterminants pour le développement de l’industrie bioalimentaire québécoise au cours des dernières années. En 2016, la valeur des exportations internationales de produits bioalimentaires du Québec a atteint un sommet de 8,2 G$, ce qui équivaut à une hausse de 9,4 % par rapport à l’année précédente. Environ 80 % des produits bioalimentaires du Québec exportés à l’international sont des produits transformés. Les principaux partenaires et les décideurs de l’industrie bioalimentaire québécoise, réunis lors du Sommet sur l’alimentation en novembre 2017, ont convenu de l’objectif d’atteindre une valeur d’exportations internationales de 14 G$ en 2025. Cela représente une hausse de près de 6 G$ par rapport à 2016. Cette cible répond à une orientation plus générale de conquête des marchés extérieurs par les aliments du Québec.   Lire la suite
1 à 10 sur 114

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.