Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche 
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
Format
Type de contenu
Date de début
Date de fin
Régions
170 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Vigne, Avertissement No 5, 22 mai 2024

Nouveau

22 mai 2024
Stade « inflorescence visible » (EL12) des cépages hâtifs sur les sites les plus chauds. Une macédoine d'insectes à surveiller. Maladie : possibilité d'une première infection de mildiou. Temps chaud : attention à la phytotoxicité. Nouvelles plantations en cours. Bonnes conditions pour le désherbage et le semis de cultures de couverture. Fertilisation à prévoir bientôt!     DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE   Les cépages hâtifs et les raisins de table ont atteint le stade « inflorescence visible » (EL12) sur les sites les plus chauds.   Le suivi annuel des degrés-jours est maintenant disponible.    Consultez Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   Phénologie des cépages à débourrement hâtif au 21 mai 2024 Source : Agrométéo Québec Phénologie des cépages à débourrement semi-tardif au 21 mai 2024 Source : Agrométéo Québec   PRUDENCE PAR TEMPS CHAUD    La prudence est de mise lorsqu’on fait des traitements phytosanitaires et que la température est supérieure à 25 °C. En effet, plusieurs produits, dont le soufre, ne sont pas recommandés au-delà de 25 à 27 °C ou en période d’humidité excessive qui ralentit le séchage des produits sur les plants de vigne.   Les applications de cuivre sur feuillage mouillé peuvent causer de la phyotoxicité, tout comme le mélange de produits à base d'huile et de cuivre ou du produit RAMPART, dans les 20 jours qui suivent l'application d'un produit à base de cuivre.   Plusieurs étiquettes de produits à base de cuivre recommandent l'ajout de chaux éteinte pour réduire les risques de phyotoxicité. C'est le cas notamment du PARASOL, CUIVRE 53W et du KOCIDE. Certains cépages dont les différents 'Frontenac' sont particulièrement sensibles à la phytotoxicité Lire la suite
Vigne, Avertissement  No 4, 16 mai 2024

Nouveau

16 mai 2024
Les cépages hâtifs ont atteint le stade « pousse verte (EL06) ». Insectes et acariens : à surveiller cette semaine; tableau de présence des ravageurs selon les stade de développement de la vigne; premiers signes d'ériophyide de la vigne en Montérégie. Anthracnose et excoriose : intervention requise si présence l'an dernier. Travaux d'ébourgeonnage et d'épamprage à planifier.   DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE   Les cépages hâtifs ont atteint le stade « pointe verte ». Le stade « première feuille étalée (EL07) » a été observée sur des cépages hâtifs dont les toiles géotextiles ont été retirées tardivement.  Pour les raisins de table, les observations reçues proviennent de la Montérégie et le stade atteint est « pousse verte (EL06) ». Le suivi annuel des degrés-jours est maintenant disponible. Le comparatif 2015-2024 le sera d'ici quelques semaines.   Consultez Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   Phénologie des cépages à débourrement hâtif au 14 mai 2024 Source : Agrométéo Québec Phénologie des cépages à débourrement semi-tardif au 14 mai 2024 Source : Agrométéo Québec INSECTES et ACARIENS   Stratégie GIEC  Même si la vigne n'est pas en floraison présentement, plusieurs autres plantes à proximité le sont. Pensez aux polliniateurs! Si vous devez absolument intervenir avec un insecticide, faites-le, de préférence, avec des produits dont l'indice de risque pour l'environnement (IRE) est faible et lors de périodes pendant lesquelles les pollinisateurs, dont les abeilles, sont peu actifs : en soirée, par temps nuageux, etc.   À surveiller Aux stades « pointe verte (EL05) » à « une feuille déployé (EL07) », l'altise de la vigne, le tétranyque rouge (oeufs), les ériophydes et les cochenilles sont Lire la suite
Vigne, Avertissement  No 3, 8 mai 2024
08 mai 2024
Les cépages hâtifs ont atteint le stade « bourgeon dans le coton ». Dépistage : outils disponibles pour les insectes et maladies. Insectes : encore temps d'appliquer l'huile contre le phylloxéra, attention certains produits sont incompatibles. Colletotrichum : intervention requise si présence l'an dernier. Mauvaises herbes : aide financière disponible pour les équipements de désherbage mécanique. Cultures de couverture : une chance qu'on sème!   DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE   Les cépages hâtifs ont atteint le stade « bourgeon dans le coton ». Quelques pointes vertes ont été observées sur des cépages hâtifs dont les toiles géotextiles ont été retirées tardivement. Pour la vigne, le 1er mars correspond au début des calculs pour l'accumulation des degrés-jours en base 10 (DJ10). Selon les cépages, le débourrement a lieu entre 52 DJ10 (cépages à débourrement hâtif) et 74 DJ10 (cépages à débourrement tardif). Sur les sites les plus chauds de la Montérégie, le stade « bourgeon dans le coton » (EL03) devrait être atteint au cours de la fin de semaine.   Consultez Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   Le suivi annuel des degrés-jours est maintenant disponible. Le comparatif 2015-2024 le sera vers le début juin.   Phénologie des cépages à débourrement hâtif au 7 mai 2024 Source : Agrométéo Québec Phénologie des cépages à débourrement semi-tardif au 7 mai 2024 Source : Agrométéo Québec     Stratégie gestion intégrée des ennemis des culture (GIEC) Le dépistage est la base de la GIEC, des outils sont disponibles pour vous aider.     OUTILS DE DÉPISTAGE   Fiche technique : Comment dépister les ennemis des cultures; Insectes et acariens : Guide des principaux arthropodes des vignobles de l’Est du Lire la suite
02 mai 2024
Corrections pour REVUS et CEVYA
01 mai 2024
L’outil d’analyse de sensibilité d’un emprunt est un fichier Excel qui permet, à partir de la saisie de trois données, de connaître l’incidence de différents taux d’intérêt et de différentes durées sur un emprunt. On peut ainsi examiner rapidement chaque scénario possible sans avoir à faire de calculs.  
Vigne, Avertissement  No 2, 1er mai 2024
01 mai 2024
Les cépages hâtifs approchent du stade « bourgeon dans le coton ». Gel printanier : quelques dommages observés. Insectes : un traitement à l'huile est-il requis pour lutter contre le phylloxéra? Maladies : quelques symptômes observés sur bois. Pesticides : produits retirés ou en fin d'homologation. Travaux en cours dans les vignobles : désherbage, bois de taille, pulvérisateurs, etc. Guides fongicides et insecticides biologiques et conventionnels maintenant disponibles.   DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE   Pour la vigne, le 1er mars correspond au début des calculs pour l'accumulation des degrés-jours en base 10 (DJ10). Selon les cépages, le débourrement a lieu entre 52 DJ10 (cépages à débourrement hâtif) et 74 DJ10 (cépages à débourrement tardif). Sur les sites les plus chauds de la Montérégie, le stade « bourgeon dans le coton » (EL03) devrait être atteint au cours de la fin de semaine. Stade « bourgeon dans le coton »   Consultez Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne. L'information sera mise à jour régulièrement dès le début du débourrement.   Le suivi annuel des degrés-jours est maintenant disponible et le comparatif 2015-2024 le sera vers le début juin.   Phénologie des cépages à débourrement hâtif au 30 avril 2024 Agrométéo Québec Phénologie des cépages à débourrement semi-tardif au 30 avril 2024 Agrométéo Québec GELS PRINTANIERS   Le mercure est descendu sous zéro les nuits du 24 au 26 avril dernier. Certaines stations de la Montérégie et de l’Estrie ont enregistré des températures aussi froides que -9 °C, alors que les bourgeons des cépages hâtifs étaient déjà au stade bourgeon dans le coton. Certains vignerons ont mis en place des mesures de protection (machine à vent, toiles géotextiles, etc). Quelques dommages ont été Lire la suite
Vigne, Avertissement  No 1, 25 avril 2024
25 avril 2024
Le RAP, toute une équipe! Guides 2024 des fongicides et insecticides homologués. Taille en cours : que faire des bois de taille? Maladies : intervention avec la CHAUX SOUFRÉE. Insectes à surveiller. Mauvaises herbes : interventions en prélevée. Gels printaniers : températures critiques. Préparer votre pulvérisateur. Services du Laboratoire d'Expertise et de Diagnostic du MAPAQ. Connaissez-vous Agrométéo Québec et SAgE pesticides?   TOUTE UNE ÉQUIPE DERRIÈRE LES AVERTISSEMENTS   Tout d’abord, nous désirons souligner la contribution de tous les collaborateurs du RAP Vigne : les producteurs et conseillers qui nous transmettront des observations de dépistage fort utiles pour la publication des avertissements hebdomadaires. C’est ce qui fait la force du réseau et nous permet d’avoir un bon portrait de la situation dans les vignobles du Québec. Merci à l’avance pour l’excellent travail que vous accomplirez tout au long de l’année!   Stratégie Gestion Intégrée des Ennemis des Culture (GIEC) Au cours de la saison, des recommandations GIEC vous seront proposées dans des encadrés et en vert, afin de réduire l'utilisation des pesticides et les risques qui leur sont associés.   GUIDES 2024 DES FONGICIDES ET INSECTICIDES HOMOLOGUÉS     Les guides fongicides et insecticides permis en viticulture sont disponibles grauitement sur Agri-réseau. Vous pouvez les télécharger ou les consulter en ligne.   TRAVAUX EN COURS   Profitez de la taille des vignes pour détecter la présence de maladies sur les bois, comme Agrobacterium et l’excoriose.   Taille La taille est en cours dans la plupart des vignobles. Pour éviter de créer des plaies de taille et de gêner la circulation de la sève, appliquez les bonnes pratiques de taille : Évaluer l'impact des plaies de taille sur la circulation de la sève et l'alimentation des bourgeons de la vigne. Les images suivantes peuvent vous aider à repérer ces maladies. Pour en savoir plus sur les stratégies d’intervention Lire la suite
18 avril 2024
14 mars 2024
Le Grand inventaire de mauvaises herbes du Québec arrive au Centre-du-Québec à partir de la saison 2024. Nous sommes à la recherche de 574 champs, toutes cultures confondues, autant en régie conventionnelle (incluant le semis direct) comme en biologique. Les participants pourront profiter du dépistage gratuit de jusqu'à 3 champs par entreprise. À terme, le Grand inventaire permettra de : obtenir une vision d’ensemble et actuelle de la distribution des mauvaises herbes au Québec; déterminer la fréquence et l’abondance des mauvaises herbes dans les principales cultures de chaque région agricole du Québec; évaluer les différents facteurs influençant la dynamique des mauvaises herbes et effectuer un constat de l’évolution des mauvaises herbes au cours de ces 40 dernières années. Si vous souhaitez participer au projet, vous pouvez vous inscrire en remplissant le formulaire disponible ici : https://tinyurl.com/grand-inventaire-2024 ou contacter l’équipe de malherbologie du CÉROM à l’adresse : inventaire@cerom.qc.ca ou par téléphone au 450 464 2715 poste 237.   Lire la suite
02 octobre 2023
Rapport final du projet de science participative Abeilles citoyennes visant à inventorier l'abondance et la richesse des communautés de pollinisateurs (abeilles sauvages et syrphes) dans l'ensemble du Québec. De 2019 à 2021, 131 participants se sont impliqués dans le projet en récoltant des échantillons d’insectes sur 161 sites répartis dans tout le Québec rural. Un total de 16 044 insectes pollinisateurs (13 558 abeilles et 2 486 syrphes) ont été capturés durant les trois années qu’a duré le projet. Les abeilles échantillonnées représentaient 252 espèces réparties en 33 genres. Du côté des syrphes, un total de 86 espèces qui appartiennent à 39 genres ont été échantillonnées. Lire la suite
1 à 10 sur 170
Infolettre Vigne et vin

M'abonner à l'infolettre

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de ces témoins de connexion sur votre appareil. Ceux-ci permettent au CRAAQ de générer des statistiques et d'améliorer votre expérience utilisateur. Vous pourrez les désactiver en tout temps dans votre fureteur Web.

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.