Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
76 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)

Fiers de diffuser leur expertise

Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Comparatifs accumulation degrés-jour 2015-2019 vigne
11 septembre 2019
Les années se suivent mais ne se ressemblent pas... En terme d'accumulations de degrés-jours pour la croissance de la vigne, l'année 2019 se compare dans plusieurs régions, localités à celle de 2017. Consultez les tableaux et graphiques suivants pour un aperçu de ce qui se passe près de chez-vous.
VIGNE, avertissement No 12, 7 août 2019
07 août 2019
Conditions propices à la phytotoxicité, les coups de soleil et la grêle. Blanc et moisissure grise à surveiller. Drosophile à ailes tachetées: il y a peu de risques, mais la vigilance est de mise.      Il n’y aura pas d’avertissement pour les deux ou trois prochaines semaines. De plus, les tableaux des stades phénologiques, des degrés-jours et des comparatifs annuels seront mis à jour, mais de façon moins fréquente. Gardez l’œil ouvert et n’hésitez pas à consulter votre conseiller si des symptômes (maladies, insectes et carences) apparaissent dans vos vignobles.     DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE La majorité des régions se rapprochent des degrés-jours accumulés en 2017, et certaines les ont même légèrement dépassés. Consultez ce tableau pour visualiser les différences annuelles. Durant le mois d’août, le développement phénologique des vignes ralentit. En effet, davantage de degrés-jours sont nécessaires pour passer d’un stade à un autre. L'ensemble des cépages observés pour le RAP-Vigne ont atteint le stade « fermeture de la grappe » (EL33). Le changement de couleur (début véraison, EL35) commence à être visible pour les cépages Cayuga, Baltica et Marquette dans les secteurs les plus chauds. Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur la page Vigne et vin du site Web Agri-Réseau. De plus, nous vous invitons à consulter le site Web Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif, ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   PHYTOTOXICITÉ ET COUPS DE SOLEIL : MISE EN GARDE   Des symptômes de phytotoxicité peuvent apparaître à la suite de vos applications de pesticides, lors de périodes de chaleur et d'humidité élevées. Attention aux produits que vous utilisez et aux moments auxquels vous faites vos applications. En Lire la suite
VIGNE, Avertissement No 11, 31 juillet 2019
31 juillet 2019
Pourriture grise et blanc à surveiller. Aide financière disponible pour l'achat de filets anti-insectes.   DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE L'accumulation des degrés-jours pour le développement de la vigne approche ou dépasse légèrement ce qui avait été accumulé, pour la même période, en 2017. Consultez ce tableau pour visualiser les différences annuelles. La majorité des cépages pour lesquels des informations sont disponibles cette semaine ont atteint le stade phénologique de la « fermeture de la grappe » (EL33). Durant les mois de juillet et d’août, le développement phénologique des vignes ralentit. En effet, davantage de degrés-jours sont nécessaires pour passer d’un stade à un autre. Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur la page Vigne et vin du site Web Agri-Réseau. De plus, nous vous invitons à consulter le site Web Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif, ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   PHYTOTOXICITÉ ET COUPS DE SOLEIL : MISE EN GARDE   Des symptômes de phytotoxicité peuvent apparaître à la suite de vos applications de pesticides, lors de périodes de chaleur et d'humidité élevées. Attention aux produits que vous utilisez et aux moments auxquels vous faites vos applications. En effet, plusieurs produits, dont le soufre, ne sont pas recommandés au-delà de 25 à 27 °C, ou en période d’humidité excessive qui ralentit le séchage des produits sur les plants de vigne. EN CAS DE GRÊLE   Les conditions météorologiques actuelles sont propices au développement d'orages violents pouvant entraîner des épisodes de grêle. Si votre vignoble est « grêlé », référez-vous à l'avertissement No 10 du 24 juillet dernier.   TRAITEMENTS AU CUIVRE : ÉVITEZ L’ACCUMULATION DANS LE SOL Les traitements au cuivre Lire la suite
Vigne, Avertissement No 9, 18 juillet 2019
16 juillet 2019
Risques de phytotoxicité et de coups de soleil liés à la météo. Maladies : pourriture grise et le blanc à surveiller. Insectes : la cicadelle de la pomme de terre et le scarabée japonais. Irrigation, effeuillage et éclaircissage à effectuer.     DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE Malgré les températures chaudes des dernières semaines, l'accumulation des degrés-jours pour le développement de la vigne accuse toujours un retard de 7 à 10 jours si on la compare à l'année 2018. Consultez ce tableau pour visualiser les différences annuelles. Les stades phénologiques varient entre «fin floraison» (EL25) et « fermeture de la grappe » (EL33) pour les cépages Frontenac rouge et Marquette.  Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur la page Vigne et vin du site Web Agri-Réseau. De plus, nous vous invitons à consulter le site Web Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif, ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   PHYTOTOXICITÉ ET COUPS DE SOLEIL : MISE EN GARDE   Des symptômes de phytotoxicité peuvent apparaître lors de périodes de chaleur et d'humidité élevées. Attention aux produits que vous utilisez et aux moments auxquels vous faites vos applications. Plusieurs produits, dont le soufre, ne sont pas recommandés au-delà de 25 à 27 °C ou en période d’humidité excessive qui ralentit le séchage des produits sur les plants de vigne. Par ailleurs, les coups de soleil peuvent être responsables du flétrissement des baies comme mentionné dans la fiche technique Flétrissement des baies de raisin et dessèchement de la rafle. Attention de ne pas confondre les symptômes du coup de soleil avec un début de pourriture noire. En cas de grêle Si votre vignoble est « grêlé », les blessures causées aux fruits par les grêlons constituent une Lire la suite
12 juillet 2019
Conférence prononcée dans le cadre de la Journée d'information et de démonstration pour les vignerons avec Richard Smart. M. Smart a abordé la physiologie de la vigne, l'impact du microclimat créé par le couvert végétal sur le rendement et les paramètres pour un couvert végétal idéal. Voir les autres conférences de cette Journée d'information : - Les maladies du bois : état de la situation dans les vignobles du Québec - Les maladies du bois, leur nature, détection et contrôle.  - Greffage de la vigne; quels sont les impacts sur la vigne et le vin -    Lire la suite
Vigne, Avertissement No 8, 11 juillet 2019
11 juillet 2019
Maladies : pourriture grise et blanc à surveiller, rougeot parasitaire observé dans quelques régions. Insectes : scarabée du rosier et scarabée japonais à surveiller. Opérations culturales à effectuer.     DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE Avec le temps chaud des derniers jours, le retard en degrés-jours diminue, mais il est généralement 7 à 10 jours en retard si l'on compare à l'année 2018, au regard de l’accumulation de degrés-jours pour le développement de la vigne. Consultez ce tableau pour visualiser les différences annuelles. Les stades phénologiques varient entre « début floraison » (EL19) et « baie de la taille d'un pois 7-10 mm » pour les cépages Frontenac rouge et Marquette.  Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur le site Web Vigne et vin d’Agri-Réseau. Consultez le site Web Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif, ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   MALADIES À SURVEILLER  Il y a eu beaucoup de croissance foliaire depuis la dernière semaine; la protection fongique sera à renouveler avant les prochaines pluies. Pour la majorité des produits protecteurs, le lessivage survient après 20 à 25 mm de pluie, sauf dans le cas du cuivre et du soufre où il se produit généralement après environ 10 mm, ce qui peut arriver rapidement lors d’orages violents. Consultez SAgE pesticides; plusieurs fongicides sont efficaces contre plusieurs maladies à la fois. Attention : si des symptômes de maladie sont visibles, il est préférable d’intervenir en protection plutôt qu’en éradication, et ce, afin de diminuer les risques de développement de résistance du champignon. Les maladies suivantes sont rapportées par les collaborateurs dans l’ensemble des régions: anthracnose, excoriose, pourriture noire et mildiou. Pour Lire la suite
Vigne, Avertissement No 7, 3 juillet 2019
03 juillet 2019
Nouveau fongicide homologué. Développement phénologique : le retard se poursuit. Maladies et insecte : pourriture grise, blanc et tordeuse de la vigne à surveiller. Nutrition, coulure et millerandage. Opérations culturales à effectuer.      NOUVELLE HOMOLOGATION   Fongicide (accepté en production biologique, vérifiez auprès de votre organisme de certification) Groupe M Matière active Hydroxyde de cuivre 50 % Maladies Blanc (Uncinula necator syn. Erysiphe necator) Mildiou (Plasmopara viticola) Excoriose (Phomopsis viticola) Pourriture noire (Guignardia bidwellii) Doses 2,24 à 6,72 kg/ha IRE ND IRS ND Délai de réentrée 2 jours Délai avant la récolte 2 jours Nombre d'applications maximum 8 fois par saison Intervalle d'application Aux 3 jours si nécessaire Numéro d'homologation 29063     DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE Malgré le réchauffement des derniers jours, le début de la saison 2019 demeure très en retard par rapport aux autres années en ce qui concerne l’accumulation de degrés-jours pour le développement de la vigne. Consultez ce tableau pour visualiser les différences annuelles. Sur les sites les plus chauds de la Montérégie, le stade « baie de la taille d'un plomb 4-6 mm » est atteint. Sinon, les autres sites chauds sont en période de floraison (EL19 à EL25). Ailleurs, les stades varient entre « boutons floraux » (EL17) et « début floraison » (EL19) pour les cépages Frontenac rouge et Marquette.  Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur le site Web Vigne et vin d’Agri-Réseau . Consultez le site Web Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.   MALADIES À SURVEILLER  Pourriture grise Les baies peuvent être infectées à la floraison et demeurer sans symptômes jusqu’à la véraison. Lire la suite
03 juillet 2019
28 juin 2019
Spécial phytoprotection bio
Vigne, Avertissement No 3, 7 juin 2019
27 juin 2019
Retard dans le développement phénologique. Maladies : début d’anthracnose, d’excoriose, de blanc et de pourriture noire rapporté. Insectes : présence d’acariose, d’érinose, d’altise de la vigne et du phylloxéra. Épamprage et ébourgeonnage à effectuer.   La mise à jour 2019 du bulletin d’information Spécial phytoprotection bio est maintenant disponible. Malgré le fait que des produits soient mentionnés dans ce bulletin, il demeure de votre responsabilité de vérifier avec votre organisme certificateur si les produits que vous souhaitez utiliser sont acceptés par ce dernier.   DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE Comme vous pourrez le constater dans ce tableau, le début de la saison 2019 est très en retard par rapport aux autres années en ce qui concerne l’accumulation de degrés-jours, donc le développement de la vigne l'est également. La différence est plus importante pour les sites les plus chauds de la province. Aux sites les plus chauds de la Montérégie, le stade « 4 à 5 feuilles déployées » (EL12) est atteint pour quelques cépages. Le stade du débourrement (52 à 63 degrés-jours en base 10 °C) est atteint pour les autres régions, sauf le Bas-Saint-Laurent et le Saguenay–Lac-Saint-Jean. Consultez Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état d'avancement du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne. Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur le site Web Vigne et vin d'Agri-Réseau.   MALADIES Comme la température a été plutôt fraîche au cours de la dernière semaine, les principales maladies de la vigne tardent à faire leur apparition. Avec le retour annoncé d’une météo plus normale pour la fin de semaine, les symptômes pourraient apparaître rapidement. Malgré cette météo « au ralenti » des dernières semaines, quelques maladies ont été rapportées par les collaborateurs : Lire la suite
1 à 10 sur 76

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.