Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

L'évolution de la puissance des tracteurs


Les tracteurs ont beaucoup évolué au cours des dernières années. Les références économiques ont dû adapter leurs données dans la publication Machinerie-coûts et taux à forfait, AGDEX 840/825. En 2014, les forces des tracteurs quatre roues motrices  étaient de 43 à 235 HP (figure 1). Pour la prochaine version, les forces des tracteurs sont revues pour atteindre 371 HP (figure 2).

Les différences entre la figure 1 et 2 sont attribuables à plusieurs facteurs, mais le plus marquant est l’augmentation du prix de vente des tracteurs. En effet, il y a une augmentation du prix de 5,4 % pour les tracteurs de 32 HP, de 26,9 % pour les tracteurs de 172 HP, mais le plus impressionnant est une augmentation de 35,7% pour les tracteurs de 100 HP. Cette augmentation est l’une des raisons qui explique la hausse des coûts fixes qui passent de 14,18 $/h (Figure 1) à 17,60$/h (Figure 2) pour un tracteur de 100 HP entre 2014 et 2018.

On remarque dans la figure 2 que le coût d’entretien et de réparation est de 8,02 $/h comparativement à 5,91 $/h dans la figure 1. Cette hausse est imputable principalement à l’augmentation du prix des tracteurs. La hausse de ce dernier entraîne aussi la hausse du prix des pièces de remplacement.

Malgré les fluctuations du carburant, le 1 $/L établi en 2014 est encore valable, car c’est la moyenne annuelle qui est utilisée. Pour les lubrifiants et carburants, les coûts retenus sont inchangés, soit 15 % du coût des carburants.

Finalement, le coût horaire augmente à cause du prix de vente des tracteurs, mais aussi parce que le salaire horaire d’un employé a été revu. Ce salaire horaire passe de 18 $/h pour un ouvrier à 19 $/h (avantages sociaux inclus).

Ces changements affectent donc le coût moyen d’utilisation à la hausse. En effet, ce dernier passe de 0,7108 $/h (Figure 1) à 0,7674 $/h (Figure 2). C’est en revoyant les forces des tracteurs, en combinant la hausse du prix de vente de ceux-ci, l’augmentation du coût d’entretien et de réparation ainsi que la hausse du salaire horaire de la main-d’œuvre que l’on obtient un coût moyen d’utilisation plus élevé.

Figure 1 – Extrait Machinerie – Coûts d’utilisation et taux à forfait suggérés, AGDEX 740/825, 2014
Figure 1 – Extrait Machinerie – Coûts d’utilisation et taux à forfait suggérés, AGDEX 740/825, 2014



Figure 2 – Extrait Machinerie – Coûts d’utilisation et taux à forfait suggérés, AGDEX 740/825, données préliminaires 2018


Cet article a été publié originalement dans Le Bulletin des agriculteurs
 
Commentaires (0)
Me connecter

Organisation : Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Collaborateur(s) : Annie Morissette
Date de publication : 16 mai 2019