Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Aperçu des coûts d'implantation de différents aménagements hydro-agricoles au Québec


Des coûts d’implantation et d’entretien ont été estimés il y a quelques années, en collaboration avec l’IRDA, dans le but d’aider les entreprises agricoles à budgéter des coûts pour l’implantation et l’entretien de différents aménagements hydro-agricoles qui stabilisent les berges et qui diminuent l’érosion tout en améliorant l’égouttement de l’eau de surface.

Plusieurs références techniques existaient, mais pas nécessairement au niveau des frais d’implantation. Les différentes techniques d’aménagement qui existent ont été catégorisées sous les titres Stabilisation des berges ou Diminution de l’érosion et amélioration de l’égouttement de surface (voir le tableau 1). Chaque aménagement a été chiffré pour aider le producteur à planifier, pour une année donnée, le niveau des investissements liés aux aménagements hydro-agricoles.

Tableau 1. Différents aménagements hydro-agricoles réalisés au Québec
Stabilisation des berges Diminution de l’érosion et amélioration de l’égouttement de surface
Aménagement d’une sortie de drain Avaloir
Déversoir enroché Voie d’eau engazonnée
Végétalisation des berges Puits d’infiltration avec copeaux de bois
Enrochement Puits d’infiltration avec pierre concassée
Seuil dissipateur d’énergie Tranchée filtrante avec copeaux de bois
Ponceau Tranchée filtrante avec pierre concassée
Risberme  


Les figures 1 et 2 représentent un ordre de grandeur pour les frais d’implantation des aménagements qui stabilisent les berges. Pour les aménagements qui réduisent l’érosion et améliorent l’égouttement de surface, les frais d’implantation sont d’environ 944 $ pour un avaloir, 122 $ et 154 $ respectivement pour un puits d’infiltration avec copeaux de bois et un puits d’infiltration avec pierre concassée. Pour la voie d’eau engazonnée, les frais sont de 2,21 $/m², tandis que pour les tranchées filtrantes avec copeaux les frais d’implantation sont de 20,65 $/m, ou encore de 44,12 $/m avec de la pierre concassée. Les honoraires professionnels pour les plans et devis ne sont pas inclus dans ces frais, ni les montants de subvention qu’un producteur pourrait recevoir, comme ceux décrits par Evens Pelletier.

Pour l’exécution d’aménagements, il faut consulter un conseiller en aménagements hydro-agricoles. Il faut aussi vérifier auprès de sa municipalité ou de sa MRC quelles sont les autorisations nécessaires avant d’effectuer des travaux d’aménagements sur son entreprise. Dans certains cas, il faut obtenir des certificats d’autorisation, soit du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, soit du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Bonne planification pour vos aménagements!


Figure 1. Frais pour quelques aménagements hydro-agricoles qui stabilisent les berges, en $

Figure 2. Frais pour d’autres aménagements hydro-agricoles qui stabilisent les berges, en $/m

Pour plus de détails sur les aménagements hydro-agricoles, veuillez consulter les Références économiques du CRAAQ (www.craaq.qc.ca).

Sources :
 
Commentaires (0)
Me connecter

Organisation : Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Date de publication : 31 mai 2019

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.