Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Populaire l’utilisation des services agronomiques dans la communauté équestre au Québec?

Les chevaux ont toujours fait partie intégrante de la culture du Québec. Autrefois utilisés pour le travail au champ et pour aller à l’église le dimanche, ils ne sont aujourd’hui qu’utilisés pour les loisirs. Néanmoins, les québécois sont prêts à payer plus pour acheter et garder des chevaux qu’il y a 20 ans selon une étude de Canada équestre effectuée entre 1998 et 2010, reflétant une demande persistante pour les chevaux au Québec. Une étude a donc été lancée afin d’évaluer les connaissances en nutrition équine ainsi que le rôle et l’importance perçus des services agronomiques par les gens de la communauté équestre.
 
Un questionnaire de 31 questions a été créé et ciblait les propriétaires de chevaux ainsi que les gérants et propriétaires d’écurie. Le questionnaire a été publié dans des groupes équestres sur Facebook où les gens y répondait de façon volontaire et anonyme. Trente-deux personnes y ont répondu.

La majorité des répondants ont évalué qu’ils avaient des connaissances faibles ou moyennes en nutrition équine, mais ont été capables d’identifier correctement les facteurs qui régulent les besoins nutritionnels des chevaux, c’est-à-dire le niveau d’exercice, la condition de chair, la croissance, le stade de reproduction et la présence d’une gestation ou lactation. Par contre, seulement un candidat sur 32 a été capable d’établir correctement les besoins quotidiens en protéines, calcium, manganèse et sélénium d’un cheval de 500 kg à maturité selon différents stades métaboliques, reproductifs et différents niveaux d’exercice.

Qu’en est-il de l’importance de faire analyser son foin? Près de 88% des répondants ont accordé une haute importance à faire analyser son foin. Étrangement, près de la moitié des répondants ne font jamais analyser leur foin et de ceux qui ne le font jamais analyser, une personne sur 2 ou 3 ont accordé une haute importance. De plus, près de la moitié des répondants ont correctement mentionné qu’une analyse servait à quantifier les nutriments et à évaluer la qualité d’un foin et près de 69% des candidats ont correctement identifié les paramètres importants à regarder sur une analyse, c’est-à-dire la matière sèche, les protéines, les fibres ADF et NDF, la digestibilité, les sucres, les gras et les cendres.

Maintenant parlons des services agronomiques. Selon les répondants, le principal rôle des agronomes dans le secteur équin au Québec serait de fournir des informations par rapport à la nutrition. Il est, cependant, triste de constater que plus de la moitié des répondants ont répondu ne jamais consulter un agronome. Selon les résultats de l’étude, les gens accorderaient une haute importance aux services et aux disponibilités d’un agronome, suivi du développement d’une relation de confiance avec l’agronome.

En gros, les résultats tendent à montrer que davantage d’éducation par rapport à la nutrition mais aussi par rapport aux compétences et services disponibles de la part des agronomes serait nécessaire dans la communauté équestre du Québec. Il est certain que de former plus d’agronomes dans le secteur équin aiderait grandement à donner plus de services et de disponibilités…

Références
CRAAQ, Guide Le Cheval. 2nd ed. 2013, Québec: CRAAQ.
Canada Hippique., Tendances de l'industrie de 1998 à 2010. 2010.
Horses, N.R.C.U.S.C.o.N.R.o., Nutrient requirements of horses. 2007, National Academies Press: Washington, D.C
 
Commentaires (0)
Me connecter

Organisation : Université McGill
Collaborateur(s) : Valérie Dubuc
Date de publication : 18 décembre 2022

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de ces témoins de connexion sur votre appareil. Ceux-ci permettent au CRAAQ de générer des statistiques et d'améliorer votre expérience utilisateur. Vous pourrez les désactiver en tout temps dans votre fureteur Web.

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.