Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche 
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
Format
Type de contenu
Date de début
Date de fin
Régions

Les légumes biologiques du Québec confirment leur popularité, même dans des temps changeants

La production de légumes biologiques de plein champ au Québec a montré une croissance significative au cours de la dernière décennie. La superficie des terres dédiées aux légumes biologiques est passée d’environ 2 640 hectares en 2017 à plus de 3 990 hectares en 2022. Le nombre de fermes certifiées biologiques en production végétale opérant au Québec a également augmenté sur cette période : il est passé d'environ 1 280 fermes en 2019 à 1 477 fermes en 2023, dont 567 produisant des légumes de champs (selon Portail Bio). Les légumes biologiques cultivés au Québec comprennent principalement le maïs sucré, les pois, les haricots, les brocolis, les choux, les carottes, l’ail, les pommes de terre et les laitues (figure 1). 
 
Évolution des superficies en légumes de champs les plus cultivés au Québec de 2019 à 2021 (ha)

Figure 1 : Évolution des superficies en légumes de champs les plus cultivés au Québec de 2019 à 2021 (ha)

Source : Portail Bio Québec


Cette croissance est attribuée à une variété de facteurs, notamment une hausse de la demande des consommateurs pour les produits biologiques. En effet, tel que mentionné dans le rapport 2022 de la Convention sur le développement de l’industrie biologique québécoise, les ventes de légumes frais biologiques ont progressé de 32 % au courant des trois dernières années. Cette catégorie de produits a enregistré la plus forte augmentation au niveau de ses parts de marché, passant de 2,8 % en 2017 à près de 5 % en 2020. 

La pandémie de coronavirus, causant un contexte d’inflation et de diminution du pouvoir d’achat, a eu un impact significatif sur la commercialisation et la consommation des légumes biologiques. Les entreprises en maraîchage biologique ont été contraintes de se concentrer sur les points de vente traditionnels, tels que les épiceries et les marchés fermiers, et de s’orienter vers des plateformes en ligne afin d'atteindre un public plus large. Certaines fermes ont pu maintenir ou augmenter leurs ventes en fournissant des paniers alimentaires directement à leur clientèle pendant cette période de distanciation sociale. Ce changement a ouvert de nouvelles opportunités à certains producteurs et productrices de légumes biologiques, leur permettant de commercialiser leurs produits en circuit court, via les réseaux sociaux et les sites de commerce électronique. Ces initiatives aident les petites exploitations à rester viables malgré le ralentissement économique causé par la pandémie. 

Malgré la situation des dernières années, un sondage mené par la firme Segma Recherche auprès des québécoises et québécois en février 2022 démontre que l’intérêt pour les aliments biologiques est toujours présent. En effet, 57 % des répondants ont dit consommer des produits certifiés biologiques, comparativement à 51 % en 2020. Ajoutons à cela que 56 % des consommateurs et consommatrices souhaitent maintenir leur part d’achat de produits biologiques du Québec et 42 % veulent l’augmenter. Dans l'ensemble, bien que la COVID-19 ait eu un impact sur la commercialisation des légumes biologiques au Québec, il existe encore des occasions de développement et un marché en croissance pour les entreprises qui peuvent adapter leurs modèles d'affaires et apporter des solutions innovantes à la clientèle. L'agriculture biologique gagne en popularité partout au Canada, et cette tendance a eu un impact positif sur l'économie du secteur agricole québécois.

Sources : 
Portail Bio Québec. Répartition actuelle des entreprises par type de culture.
Québec Bio. 2022. Le bio accentue ses gains de popularité au Québec! Billet de blogue. 26 avril.
Filière biologique du Québec. 2022. Convention sur le développement de l’industrie biologique québécoise. Rapport final déposé au MAPAQ pour la période de janvier 2021 à mars 2022.

Ce texte a été publié originalement dans le magazine le Bulletin des agriculteurs en septembre 2023.

 Lire le billet précédent                                                                                               
Commentaires (0)
Me connecter

Organisation : Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Collaborateur(s) : Maude Lachance, agr., B. Sc. (agroéconomie), chargée de projet, Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ)
Date de publication : 14 décembre 2023

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de ces témoins de connexion sur votre appareil. Ceux-ci permettent au CRAAQ de générer des statistiques et d'améliorer votre expérience utilisateur. Vous pourrez les désactiver en tout temps dans votre fureteur Web.

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.