Chargement en cours

    Des bactéries luttent contre les insectes

    Selon une étude du centre de recherches de Lethbridge, cinq souches de bactéries sont plus efficaces que les contrôles actuels contre la mouche des cornes et la mouche d’étable, les deux principales mouches piqueuses à s’attaquer au bétail. Ces bactéries seraient susceptibles d’aider à la lutte que mènent les éleveurs de bétail contre les insectes nuisibles, et qui coûte, estime-t-on, 445 millions $ par année à l’industrie canadienne de l’élevage
    Ouvrir le document
    Organisation : Bovins du Québec, Avril 2000
    Auteur(s) : Ontario Farmer
    Date de publication : 04 janvier 2002
    Annonces