Chargement en cours

    L’alimentation solide : les effets techniques et pratiques de la nouvelle réglementation européenne

     Télécharger le document original
    La directive européenne établissant des normes minimales relatives au logement et aux conditions d’élevage des veaux de boucherie, adoptée le 19 novembre 1991, a été l’objet d’une révision le 20 janvier 1997 et traduite en droit national en janvier 1998. Parmi les obligations de la directive figure la distribution d’aliments fibreux. Cette exigence se fonde sur la nécessité de générer la fonction de rumination afin de limiter l’apparition de comportements anormaux sous forme notamment d’activités orales non nutritives. Voici les résultats des recherches européennes sur les conséquences réelles de la distribution d’aliments fibreux à des veaux sur le plan zootechnique et comportemental.  Texte d’une conférence présentée dans le cadre du Colloque sur le veau lourd ayant pour thème À l’écoute de vos besoins : en route vers l’avenir !, tenu le 14 mars 2002 et organisée par le Comité veau lourd du CRAAQ

    Organisation : CRAAQ
    Auteur(s) : Gérard Bertrand, docteur ingénieur en agronomie, directeur de recherches et de station expérimentale sur le veau de boucherie, Institut de l’élevage, Le Rheu, France
    Date de publication : 28 janvier 2005

    Annonces