Chargement en cours

    Sur un retour de prairie, le maïs a besoin de peu d'azote

     Télécharger le document original
    Un essai de 3 ans réalisé sur des fermes laitières du Centre-du-Québec par le MAPAQ et le Club agroenvironnemental Bois-Francs a démontré que 50 unités d’azote suffisent pour atteindre le rendement économique maximum dans une culture de maïs-grain sur un retour de prairie de graminées.
    Organisation : MAPAQ
    Auteur(s) : Louis Bergeron
    Date de publication : 19 avril 2002
    Annonces