Chargement en cours

    Interventions réalisées au cours de l'été et de l'automne 1998

     Télécharger le document original
    Qu’en est-il exactement de la capacité des forêts à se relever des dommages subis par le verglas. Une chose est certaine, il n’y a aucune urgence à procéder à la coupe totale des arbres dans l’immédiat. Un érable vigoureux qui a conservé au moins le tiers de sa cime a de bonnes chances de survivre.

    Organisation : MAPAQ Dir. régionale de la Chaudière-Appalaches
    Auteur(s) : Alain Boily, agronome
    Date de publication : 05 mars 1998

    Annonces